Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Dictionnaire du département : Seine-et-Marne

Précédente Page 575 sur 581 Suivante

Villuy

— Vileors, 1237 (Cart. des Templiers de Provins, n° 43).

— Villours, 1265 (Longnon, II, 228).

— Le champ Villuy, 1748 (Arch. nat., S 300).

ancien lieu dit, commune de Sourdun.

Vilmin,

maison détruite, commune d'Annet-sur-Marne.

Vilpré,

— La Vile Prue, 1270 (Longnon, II, 508).

— Villeprez sur les Boys, 1394 (Arch. nat., P 202, fol. 27).

— Villepref, 1479 (Arch. nat., S 361, n° 34).

— Villeprefz, 1510 (Arch. nat., P 1773, n° 668).

— Villeprez, 1528 (Arch. nat., S 366).

— Vilpré, 1534 (Arch. nat., S 361, n° 90).

— Villepré, 1550 (Arch. nat., S 366).

hameau, commune de Rozay-en-Brie.

Vilthé,

— Villastai, ixe siècle (Polypt. Irminon).

— Villetay, 1399 (Arch. nat., LL 1065, fol. 100 v°).

maison isolée, commune d'Esmans.

Vimbré,

— Vimbredium, 1072 (Charte de Saint-Pierre-le-Vif de Sens).

— Le fief de Vimbrez, en la parroisse de Jouy le Chatel, 1550 (Arch. Aube, E 520).

— Le fief de Vimbré et de Mychavan, 1557 (Arch. S.-et-M., E 1816).

— Le fief Jehan de Chevry dict Vimbrey, 1587 (Arr.-ban Provins).

— Vinbree, 1598 (Arch. S.-et-M., E 1787).

— La seigneurie de Vimbré, 1756 (Arch. S.-et-M., B 608).

hameau, ancien fief, commune de Jouy-le-Châtel.

Vimonderie (La),

— La ferme de la Vimonderie, 1584 (Arch. nat., S 3213).

ferme détruite, commune de Lésigny.

Vimpelles,

— Vimpopuli, xie siècle (Liber sacramentorum).

— V. de Vimpulia, 1129 (Chartes Preuilly, p. 10).

— Vimpolium, 1202 (Arch. Eure-et-Loir, H 1176).

— Vimpuele, vers 1222 (Livre des vassaux).

— Vimpole, 1263 (Cart. Renier Accorre, fol. 67 v°).

— Vimpoile, 1266 (Cart. Renier Accorre, fol. 7).

— Vimpaile, 1272 (Cart. Renier Accorre, fol. 33).

— Vippelle, 1325 (Longnon, II, p. 269).

— Vimpolie, 1350 (Pouillé).

— Vinpeile, 1400 (Arch. nat., KK 35, fol. 62).

— Vinpuele, 1429 (Cart. Paraclet, n° 131).

— Vimpelle, 1563 (Inscr. funér., Bibl. nat., coll. Gaignières, Pe 11a, fol. 75).

— Vimpoliat, xvie siècle (Pouillé Sens).

— Vimpole, 1650 (Pouillé d'Alliot).

— Vimpelles sur Seyne, 1650 (Arch. nat., S 4898).

— La terre et seigneurie de Vimpeles en Brye, autrement dit grand hostel de Vimpelles, 1682 (Arch. chât. Montigny-Lencoup).

commune, canton de Donnemarie-en-Montois.

En 1789, Vimpelles faisait partie de l'élection de Nogent-sur-Seine et de la généralité de Montereau, et était régi par la coutume de Troyes. L'église paroissiale, dédiée à saint Cyr, appartenait au diocèse de Sens, doyenné de Montereau ; l'archevêque de Sens présentait à la cure.

Vinaigrerie (La),

hameau, commune de Champeaux.

Vinantes,

— Decimam de Vinantis, 1183 (Cart. N.-D. de Paris, II, p. 501).

— Molendinum de Vinanciis, 1206 (Arch. nat., S 5186, fol. 33).

— Vinandae, 1262 (Arch. nat., S 5186, fol. 19 v°).

— Vinantiae, 1287 (Arch. Oise, H 322).

— Vinantae, 1304 (Arch. Oise, H 323).

— Vignantes, 1455 (Arch. Oise, H 253).

— Vynantes, 1571 (Arch. nat., S 205).

commune, canton de Dammartin-en-Goële.

En 1789, Vinantes faisait partie de l'élection de Meaux de la généralité de Paris, et suivait la coutume de Paris. L'église paroissiale, dédiée à Notre-Dame, appartenait au diocèse de Meaux, doyenné de Dammartin ; le collateur était le recteur du collège Louis-le-Grand à Paris, tenant la place de l'abbé de Saint-Martin-aux-Bois. Le hameau du Bas-Montgé a été réuni à la commune de Vinantes par décret du 20 novembre 1865.

Vinay,

— Quoddam molendinum situm, ut dicitur, in loco qui dicitur le Vinay, 1241 ;

Molendinum de Vicinio situm in parrochia de Couvernis, 1242 (Cart. Lagny, fol. 191).

— Un moulin appellé moulin du Vinet, consistant en maison manable, estables, grange où il y a pressoir à vin (Terrier de Lagny, fol. 385).

moulin détruit, commune de Gouvernes.

Vincelles,

— Vincellae, 1005 (Du Plessis, II, p. 7).

— Villa de Vincellis, 1283 (Arch. nat., S 2292, n° 6).

— Vincenellum, 1309 (Du Plessis, II, p. 192).

— Vencelles, 1598 (Arch. S.-et-M., Terrier de Saint-Père de Meaux, fol. 27 v°).

hameau, communes de Boutigny et de Nanteuil-lès-Meaux.

Vincenderie (La),

— La Vincendrie, 1760 (Arch. S.-et-M., E 739).

— 1839 (Cadastre).

lieu dit, commune de Bellot.

Vincenderie (La),

— La ferme de la Vincenderie, 1672 (Pap. Catel).

ferme détruite, communes d'Échouboulains et de Valence.

Vincenne (La),

— 1810 (Cadastre).

maison isolée, commune de La Chapelle-Gauthier.

Vincy,

— Vinciacum, 1155 (Cart. Fontaines, fol. 67).

— Vinci, 1275 (Longnon, I, 341).

— Vincy lez Acy en Mulcien, 1460 (Arch. nat., S 1420).

— Vincy les Assy en 576Mulcien, 1461 (Arch. nat., P 17, n° 412).

— Vincy, 1487 (Arch. nat., S 1420).

— Vincy en Mulcien, xviie siècle (Arch. hosp. Meaux, B 129).

hameau, commune de Vincy-Manœuvre.

En 1789, Vincy faisait partie de l'élection de Meaux et de la généralité de Paris. L'église paroissiale, dédiée à Notre-Dame, appartenait au diocèse de Meaux, doyenné d'Acy ; le collateur en était l'évêque de Meaux.

Précédente Page 575 sur 581 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays