Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Vosges

Dictionnaire du département : Vosges

Précédente Page 135 sur 462 Suivante

Domvallier,

nom du ban auquel appartenait Sainte-Pétronille, commune de Tignécourt (voir ce nom).

Doncières,

— Allodium de Donceres cum ecclesia Sancti Cyriaci, 962 (Mon. Germ., Dipl., I, 600).

— De Donceriis, 1294 (bibl. de Nancy, ms. 1788, p. 102).

— Donciere, 1336 (arch. de Meurthe-et-Moselle, H 258).

— Dontiere, 1336 (Bibl. nat., ms. lat. 9202, fol. 260).

— Donceyres, 1396 (Mettensia, IV, 163, 461).

— De Donzeriis, 1402 (pouillés Trèves, p. 295).

— Donciere, 1420 (Bibl. nat., ms. fr. 5397, fol. 73 v°).

— Doncieres, 1490 (arch. des Vosges, G 2556, fol. 7).

— Donciers, 1510 (arch. des Vosges, G 2574, fol. 15).

— Donziere, 1656 (Sanson, Port).

canton de Rambervillers.

Ancien membre du temporel de l'évêché de Metz, en la châtellenie de Rambervillers, Doncières fut placé par l'édit de 1751 dans le bailliage de Lunéville. Son église, dédiée à saint Cyriaque, était, depuis la création du diocèse de Nancy, annexe de Xaffévillers.

Donjon (Le),

lieu dit, commune de Chermisey.

Donmeix,

— Dounoux, xviiie siècle (Cassini).

— Donneix, 1859 (Dict. des postes).

— Donmay, xixe siècle (ét.-maj.).

— Dommeix, Douneix, 1887 (Chevreux et Louis : deux art. distincts).

moulin, commune de Champdray.

Donnous (Ad Fontem),

entre Saint-Stail et Moyenmoutier, xiiie siècle (Richer de Senones : Mon. Germ., SS XXV, 259 ; texte rapporté par Lepage à Dounoux).

Donoion (La),

ferme, commune de Grandrupt (enq. de 1847).

Donzaine,

écart, commune de Golbey.

Donzay (Le),

— Bs d'Onzey, xixe siècle (ét.-maj.).

bois, commune de Gigney.

Dormatt (La),

— Le Dermath, 1845 (Lepage).

hameau, commune du Valtin.

Dossoncourt,

— Dostonis curti, Doston curte. corr. Doszon…, xie siècle (Ann. de l'Est, 1888, p. 514).

lieu dit, commune de Moyemont.

Douaire,

cense, commune de Grandrupt.

Douce-Goutte (La),

écart, commune de Ventron.

Dounoux,

— Dousnous, 1332 (arch. des Vosges, G 2175).

— Dounouls, 1333 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. lat. 2551, n° 23).

— Donous, 1338 (Doc. Vosg., II, 212).

— Donnoul, 1390 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 500, n° 9).

— Dounous, xive siècle (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 876, n° 109, fol. 8 v°).

— Dous Noudz, 1434 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. fr. 1287, fol. 108).

— Dousnouz, 1436 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. fr. 1287, fol. 177 v°).

— Donnou, 1493 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 2438, fol. 5).

— Donnoil, 1495 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 668, n° 28).

— Donnoulx, 1518 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 500, n° 42).

— Dounoux, 1518 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 700, n° 27).

— Donou, xvie siècle (mém. de Ph. de Vigneulles, p. 207).

— Dompnoux, 1571 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 668, n° 45).

— La mairie de Doulnoux et Urymesnil, 1590 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 2504).

— Dounou, 1594 (Alix, n° 806).

— Domnoux, 1656 (Sanson, Vosges).

— Donnoux ou Dounoux, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 157).

canton de Xertigny.

La mairie de Dounoux et Uriménil appartenait au bailliage de Remiremont. Au spirituel le village de Dounoux était partagé entre les paroisses d'Hadol et d'Uriménil ; l'église actuelle de Dounoux est dédiée aux saints Jacques et Philippe.

Douyeux (Le),

— Doeux, 1829 (ét. de sect., C).

ferme, commune de Tendon.

Doyen (Le),

lieu dit, commune de Raves.

Doyenne (La),

lieu dit, commune de Longchamp.

Doyennée (La),

lieu dit, commune de Dognéville.

Doyennerie (La),

lieu dit, commune de Landaville.

Dracourt,

huilerie, commune de Pierrepont-sur-l'Arantèle, et lieu dit, commune de Sainte-Hélène.

— C'est sans doute par erreur que Lepage attribue une cense de ce nom au territoire de Destord.

Drailles (Les),

— Bois des Drayes, 1701 (Arch. nat., Q1 1641).

— Les Drailles, 1771 (Arch. nat., Q1 1641).

écart, commune de Bellefontaine.

Drailles (Les),

hameau, commune d'Hadol.

Dralieu (Au)

écart, commune de Grandrupt.

Dramont (Le),

cense, commune de Ban-de-Laveline.

Dramont,

écart, commune de Sapois.

Drap,

ancienne grange, à Reherrey, commune de Vecoux, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 157).

Drémonrupt,

maison isolée, commune d'Allarmont.

Drémonrupt,

écart, commune de Saint-Amé.

Drémont (Au),

— Le tier du prey du Drelman, seant ou finaige des Loyes, 1436 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. fr. 1287, fol. 165).

— Andrémont, 1829 (ét. de sect., F).

— Diémont, 1845 (Lepage).

écart, commune de Tendon.

Drémont,

— Draimont, 1824 (ét. de sect.).

écart, commune du Thillot, et lieu dit, commune de Fresse-sur-Moselle.

Dreuve,

— Terra de Drueve, 1196 (Morimond, cart. 3).

— Le bois de Dreuve, 1540 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 759, n° 56).

— Saison appellée Dreuve, bois appellé Dreuve, 1572 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 760, n° 24).

— La marcairerie de Dreuve, 1783 (Arch. nat., Q1 1639).

— Marcarerie de Dreuves, xviiie siècle (Cassini).

— Dreux, 1887 (Chevreux et Louis).

ferme, commune d'Auzainvilliers ; donnait son nom à un bois qui s'étendait sur les territoires de cette commune et de Morville.

Précédente Page 135 sur 462 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays