Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Vosges

Dictionnaire du département : Vosges

Précédente Page 175 sur 462 Suivante

Fourrières-Georges (Les),

lieu dit, commune de Nompatelize.

Fourrières-Landricy (Les),

écart, commune de Ramonchamp.

Fourrières-Morel (Les),

écart, commune de Ramonchamp.

Fourrières-Moulin (Les),

écart, commune de Ferdrupt.

Fourrières-Noel (Les),

écart, commune de Ferdrupt.

Fourrières-Roué,

écart, commune de Ferdrupt.

Fous-de-Haut (Les),

ferme, commune du Val-d'Ajol.

Fousseramont,

écart, commune de Saulxures-sur-Moselotte.

Foux (Aux),

écart, commune de Saint-Michel-sur-Meurthe.

Fouxel (Au),

— Fousselle, 1845 (Lepage).

— Moulin-Fouxel, xixe siècle (serv. vic.).

moulin, commune de Raon-aux-Bois.

Fouxelle (La),

écart, commune de Provenchères-sur-Fave.

Fouxelle (La),

écart, commune d'Uzemain.

Fouyot-le-Renard,

écart, commune de Saint-Amé.

Fouys (Les),

— Les Forges, 1905 (stat. guerre).

ferme, commune de la Neuveville-lès-Raon.

Frabois,

moulin, commune du Ban-de-Sapt, et bois, commune de Saint-Jean-d'Ormont.

Frachamp (Au),

cense, commune du Syndicat.

Fragneux,

ancienne grange en la paroisse de Raon-aux-Bois, 1768 (pouillé Chatrian, p. 415).

Fraichet (Le),

ferme, commune de Rupt-sur-Moselle.

Fraie (A la),

écart, commune de Thiéfosse.

Frailan,

écart, commune de Saulxures-sur-Moselotte.

Frain,

— ? Inter Francos, 1044 (Hist. de Lorr., I, pr., 418).

— Cono de Frens, avant 1192 (Morimond, cart. 15).

— Frains devant Duillei, 1256 (Wailly, n° 59).

— Frainz, 1285 (Wailly, n° 248).

— De Franis, 1402 (pouillés Trèves, p. 303).

— Fraing, 1468 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 752, n° 92).

— Frain, 1537 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 753, n° 58).

— Frein, 1564 (arch. comm. de Châtillon-sur-Saône, GG 1, fol. 45).

— Fran, vers 1600 (arch. de la Meuse, E 196, fol. 407 v°).

— Franum, 1768 (pouillé Chatrian, p. 237).

commune de Lamarche.

Frain appartenait au bailliage de Lamarche. Son église, dédiée à saint Martin, était annexe de Serocourt, après avoir été le siège d'une cure à la collation de l'abbé de Flabémont.

Fraine (Bois de la),

commune d'Attignéville.

Fraine (Au),

écart, commune de la Bresse.

Fraingeon

ferme, commune de Ban-sur-Meurthe.

Frais (Les),

— Erfrais, 1821 (état).

écart, commune de Champdray.

Frais-Baril (Le),

commune d'Hadol, et lieu dit, commune de Xertigny.

Fraispertuis,

— Froidpertuis, 1779 (Durival).

— Le Fraispertuis, xviiie siècle (Cassini).

hameau, commune de Housseras et de Jeanménil.

Fraiteux (Le),

— Le Frateux, 1534 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 7221, fol. 21).

— Le Fraiteux, 1594 (Alix, n° 394).

— Le Fraiteux, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 88).

— Le Fretu, xviiie siècle (Hist. de Lorr., I, pr., 258 : identification proposée avec Foreste Abitatione, que mentionne le faux diplôme de Childéric II pour Senones ; à ce dernier vocable correspond Forestae Agutioni dans le diplôme octroyé au même monastère, en 940, par Othon 1er, Mon. germ., Dipl., I, 186).

hameau, commune du Ban-de-Sapt.

Fraiteux (Le),

ferme, commune de Cornimont.

Fraiteux (Le),

bois, commune de Ruaux.

Fraiteux (Les),

— Les Fraiteux, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 160).

ferme, commune de Rupt-sur-Moselle.

Fraiteux (Les),

— Le Freteu, xixe siècle (serv. vic.).

hameau, commune du Val-d'Ajol.

Fraize,

— Frace, 1188 (Bull. Soc. philom. vosg., 1925, p. 223).

— Ou ban de Fraisce, 1285 (Rappoltst. Urk., I, 125).

— Fraice, 1302 (arch. des Vosges, G 548).

— Fracia, 1340 (arch. des Vosges, G 261).

— Frasse, 1342 (Rappoltst. Urk., I, 404).

— Fresse, 1373 (Rappoltst. Urk., II, 89).

— Frasce, 1402 (pouillés Trèves, p. 319).

— Fress, 1419 (Rappoltst. Urk., III, 119).

— Banc de Fraix, 1434 (arch. des Vosges, G 405).

— Fraisse, 1472 (Rappoltst. Urk., IV, 526).

— Frais, Fraiss, 1494 (Rappoltst. Urk., V, 460).

— Bericht über den bann Fraisz, 1596 (arch. des Vosges, E 74).

— Herrschaft Fräsz, 1596 (arch. des Vosges, E 74).

— Fraiæ, 1720 (arch. des Vosges, G 548).

— Frasiae, 1768 (pouillé Chatrian, p. 189).

— Fraise, an ii (état).

chef-lieu de canton, arrondissement de Saint-Dié.

Le nom de Fraize désignait un ban ayant pour chef-lieu le hameau de la Costelle, et comprenant, en dehors des limites de la cne actuelle, les territoires de Plainfaing et du Valtin. Son église, dédiée à saint Blaise, était du diocèse et du doyenné de Saint-Dié. La cure était à la collation du chapitre cathédral et au concours.

Fraize (Forêt de),

— In Frace, 1172 (arch. des Vosges, G 604).

— Boix de Fraice, 1346 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 600, n° 19).

— Infra terminum de Fraise, xive siècle (Jean de Bayon : Belhomme, Hist. Mediani Monasterii, p. 274).

— La forest de Frais, 1545 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 609, n° 7).

— La fourest de Fraisse, 1570 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 609, n° 13).

— Forrest de Fraize, 1731 (Arch. nat., 176Q1 1623).

— Goutte de l'étang de Fraise, 1752 (arch. de Meurthe-et-Moselle, H 38).

domaniale, communes de Châtel-sur-Moselle et de Moriville.

Précédente Page 175 sur 462 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays