Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Vosges

Dictionnaire du département : Vosges

Précédente Page 183 sur 462 Suivante

Gendreville,

— Gendrevile, 1230 (Bibl. nat., ms. fr. 11853, fol. 244).

— Gendreuville, 1255 (Doc. Vosg., VIII, 15).

— Gendreville, 1278 (arch. des Vosges, xx H 6).

— Gondreville, 1332 (Bibl. nat. ms. fr. 11853, fol. 222).

— Jandrevilla, 1402 (pouillés Trèves, p. 303).

canton de Bulgnéville.

Gendreville, village de la baronnie de Beaufremont, appartenait au bailliage de Neufchâteau. Son église, dédiée à saint Remi, était du diocèse de Toul, doyenné de Vittel. La cure était à la collation de l'abbesse de l'Étanche et au concours.

Gêne (La),

cense, commune de la Neuveville-devant-Lépanges.

Gené (Le),

ruisseau, affluent de gauche du Madon, communes de Dommartin-les-Vallois, de Sans-Vallois et des Vallois.

Gênes (Les) :

voir Grange-des-Gênes (La).

Genésepré,

— Jesepré, 1768 (pouillé Chatrian, p. 426).

— Gennecel Prel, xviiie siècle (Cassini).

— Jenesaipré, 1833 (ét. de sect., C).

— Gennecépré, 1887 (Chevreux et Louis).

cense, commune de Granges-sur-Vologne.

— La carte de Cassini indique un ruisseau, sous-affl. de la Vologne, partant de ce point ; c'est vraisemblablement ce cours d'eau que désignait l'appellation Geneixelrui, xive siècle (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 876, n° 109, fol. 37 v°).

Genêt (Bois de),

— ? Homines in Galneis respicientes ad Eborinovilla [Avrainville], xe siècle (Perrin, p. 699).

— Le bois de Geney, 1573 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 609, n° 39).

— Bois de Genêt, 1701 (Arch. nat., Q1 1641).

commune de Chamagne.

Genêt-Mont,

— Basse de Genemont, 1821 (Ann. Vosg.).

— Génémont, 1862 (arr. préf., 5 juîn).

— Genelmont, xixe siècle (serv. vic.).

hameau, commune de Pouxeux.

Genêt-Pré,

— Gomelprey, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 161).

— Genelle-Pré, xixe siècle (ét.-maj.).

ferme, commune de Pouxeux.

Genétré (A la),

écart, commune de Taintrux.

Genetreys (Aux),

ancienne grange à Reherrey, commune de Vecoux, 1593 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 2510, fol. 23 v°).

Genêts (Les),

ferme, commune du Vermont.

Genevé (A),

— ? Depuis la ville dudit Chenimesnil, jusques a Geniewoey, riviere de Voulongne, 1513 (arch. des Vosges, G 2113).

écart, commune de Tendon.

— Voir ci-dessus Barba (Le), dernier alinéa.

Genevière (La),

écart, commune de Vagney.

Genevoivre (La),

— Gennevoivre, 1566 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 642, n° 41).

— Gevoyre, 1570 (arch. des Vosges, G 20).

— Bois de Genevoivre, 1701 (Arch. nat., Q1 1641).

bois, commune de Belrupt.

Genévré,

scierie, commune de la Bourgonce.

Genièvres (Les),

— Aux Gonieures, 1837 (pl. cad.).

— Genaivre, 1821 (Ann. Vosg.).

— Le Genèvre, 1845 (Lepage).

ferme, commune du Vermont.

Genièvres-Saint-Aboche (Ez),

lieu dit, commune de Circourt.

Genipré,

écart, commune de Fraize.

Genitraye,

— Genitrey, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 160).

écart, commune de Saulxures-sur-Moselotte.

Gennemont,

écart, commune de Vagney.

Genomé,

écart, commune de Taintrux.

Gens (La),

ancienne grange au finage de Thiéfosse, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 160).

Gérafosse,

— Girafosse, 1833 (ét. de sect.).

ferme, commune de Champdray.

Gérard (La),

scierie, commune d'Étival-Clairefontaine.

Gérard (Les),

— Les Gérard, aussi chez Jean-le-Muneye ou chez les Petitjean, 1889 (Chevreux et Louis, VII, 359, col. 1).

écart, commune du Val-d'Ajol.

Gérard-Bois,

bois, communes de Dompierre et de Padoux.

Gérardchamp (Ruisseau de) :

voir Moises (Ruisseau des).

Gérard-Chanois,

— Gérard-Chanois, grange du Franoux, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11801, p. 160).

— Girard-Chanois, 1825 (ét. de sect.).

cense, commune de Dommartin-lès-Remiremont.

Gérardfaing,

— Les Baraques-Gérarfaim, 1859 (Dict. des postes).

hameau, commune de Bellefontaine.

Gérard-Feys,

cense, commune de Barbey-Seroux.

Gérardgoutte,

cense, commune de Frapelle.

Gérard-la-Basse,

maison isolée, commune d'Uriménil.

Gérardmer,

— Geramer, 1285 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 380, fol. 170).

— Giramoix, 1343 (cité par Friry).

— Giralmeiz, xive siècle (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 876, n° 109, fol. 36 v°).

— Giralmeix, xive siècle (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 876, n° 109, fol. 40).

— Giralmer, 1418 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. fr. 1286, fol. 71 v°).

— Geroltzse, 1426 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 739, n° 22).

— Geroltzsehe, 1484 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 739, n° 31).

— Geroltzsee, 1484 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 739, n° 39).

— Giramer, 1493 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 2438, fol. 3 v°).

— Giralmei, 1549 (arch. des Vosges, G 410).

— Gyraulmey, 1556 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 617, n° 11 bis).

— Girardmer, 1565 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 740, n° 561).

— Gerardmer, Girameix, Gerameix, 1567 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 500, n° 35).

— Giraulmeix, 1569 (Doc. Vosg., IX, 1re p., 72).

— Giraulmer, 1571 (arch. des Vosges, G 463).

— Giraumeix, 1580 (arch. des Vosges, G 548).

— Gerentsee, 1580 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 617, n° 30).

— Gerolt See, 1588 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 740, n° 75).

— Giradmer, 1594 (Alix, n° 747).

— Girardmer, 1596 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 2517, 184fol. 2 v°).

— Giraumey ou Girarmer, 1656 (Sanson).

— Jerosmé, 1663 (arch. des Vosges, xx H 47).

— Gérarmer, Gerardi Mare, 1768 (pouillé Chatrian, p. 427).

— Gérardmer, appellé vulgairement Giraumeix, 1779 (Durival).

chef-lieu de canton, arrondissement de Saint-Dié.

Gérardmer appartenait au bailliage de Remiremont. Son église, dédiée aux saints Gérard et Barthélemy, était annexe de Corcieux.

Précédente Page 183 sur 462 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays