Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Vosges

Dictionnaire du département : Vosges

Précédente Page 326 sur 462 Suivante

Pleinegoutte,

— Basse de Plainegoutte, 1745 (Arch. nat., Q1 1642).

scierie, commune de Mortagne.

Pleingoutte,

ferme, commune des Rouges-Eaux.

Pleine-le-Bas,

cense, commune du Syndicat.

Pleurifain,

ancienne cense des Arrentés de Cleurie, 1711 (Bibl. nat., ms. fr. 11806, p. 172).

Pleusse (La),

écart, commune du Roulier.

Pleuvezain,

— ? Fr. de Pluiosa, 1152 (arch. des Vosges, ii H 2).

— ? Fr. de Ploiose, avant 1164 (arch. de Meurthe-et-Moselle, H 599).

— ? Fr. de Ploioso, avant 1164 (arch. de Meurthe-et-Moselle, H 599 : c'est de Pleuvezain, dit-on, qu'était originaire Frédéric, dit de Pluyose, qui fut évêque de Metz de 1171 à 1179 ; cette opinion, dont on fait état ici, sous réserves, est fondée sur le texte qui suit).

— Sex jugera terræ, ..… juxta et prope castrum Viskeriacum, et liberi allodii de Pluvesia appendices, 1165 (Hist. de Metz, II, 294, note).

— ? Fr. de Pluvisiai, avant 1166 (arch. de Meurthe-et-Moselle, H 599).

— ? F. de Plogosa, 1200 (Bull. Soc. archéol. lorr., 1855, p. 177).

— De Pluvino, 1329 (arch. de Meurthe-et-Moselle, G 1331, fol. 61 v°).

— Pluveseng, 1450 (arch. des Vosges, G 2378).

— Predvezain, avant 1466 (Longnon, Doc. Champ., II, 571).

— Plevesain, 1474 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 833, n° 71).

— Pluvesain, 1513 (arch. des Vosges, G 2373).

— Pleuvesain, 1572 (arch. des Vosges, G 2384).

— Pleuvesan, 1588 (arch. des Vosges, G 2384).

— Pleuvaisin, 1656 (Sanson, Vosges).

— Pleuvezain, 1779 (arch. des Vosges, G 2373).

canton de Châtenois.

Pleuvezain appartenait à la généralité de Metz, bailliage et présidial de Toul, et dépendait au spirituel, comme aujourd'hui, de Vicherey.

Plombes (Les),

— Forêt de Plomb, 1777 (Arch. nat., Q1 1630).

ferme, commune de Xonrupt.

Plombières-les-Bains,

— Ferri, chevalier, c'on dit de Plommieres, 1289 (arch. du Doubs, B 535).

— Plomieres, 1295 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 876, n° 45).

— Plumieres, 1295 (Doc. Vosg., I, 82-83).

— Plomeires, 1295 (Doc. Vosg., I, 82-83).

— Plomere, 1396 (cité par Friry).

— Plemiere, Plemieres, 1400 (Doc. Vosg., I, 194).

— Plumiere, 1401 (Doc. Vosg., I, 196).

— Plomeyres, 1427 (cité par Friry).

— Plombieres, 1430 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. fr. 1286, fol. 163 v°).

— Plumbers, 1470 (Rappoltst. Urk., IV, 479).

— De Plumberis, 1475 (Bull. mens. Soc. archéol. lorr., 1910, p. 127).

— Plimerss, 1491 (Rappoltst. Urk., V, 418).

— Plommiere, 1505 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 833, n° 76).

— Plummers, 1515 (arch. des Vosges, G 1135).

— Plumiers, 1593 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 2510, fol. 5 v°).

— Plumbieres les Bains, 1602 (Doc. Vosg., IV, 213).

— Plombieres aux Baings, 1633 (Ruyr, p. 412).

— Plomberiæ Aquæ, 1768 (pouillé Chatrian, p. 413).

chef-lieu de canton, arrondissement d'Épinal [Remiremont].

Dans le Theatrum d'Ortelius la carte Germania indique, vers la source de la Moselle, une localité appelée Blumer, qui paraît être Plombières, en dépit de cette erreur de topographie. Il en est sans doute de même de Phimer, que plusieurs cartes du xviie siècle, entre autres celle des archidiaconés de Vosges et de Vittel, donnée par Sanson en 1656, indiquent indépendamment de Plombières.

Plouis (Le),

— La scierie le Pluvis, 1772 (Arch. nat., Q1 1642).

bois, commune de Lubine.

Plumont,

— Plumont, Piedmont ou Pied-du-Mont, 1845 (Lepage).

hameau, commune de Pouxeux.

Plumont,

écart, commune de Raon-aux-Bois.

Poche (La),

— En la Poisse davant Deulley, 1312 (Bibl. nat., ms. Lorr. 982, n° 29).

— La Paische, 1555 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 755, n° 21).

— Bois appellé la Poixe, 1556 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 755, n° 27).

— Moulin de la Poisse, Bois de la Poche, xviiie siècle (Cassini).

moulin, commune de Morizécourt ; donne son nom à un bois sis au même territoire.

Poche (La),

— Le moulin de l'Estang dit de la Poche, scis et scitué au bout du village dudit Removille, 1623 (Arch. nat., T 1706).

— Mollin de la Pesche, 1686 (Arch. nat., T 1705).

— Moulin de Poche, 1788 (Arch. nat., T 1706).

ancien nom du moulin de Removille.

Pochée (La),

écart, commune de Saint-Menge.

Précédente Page 326 sur 462 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays