Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Vosges

Dictionnaire du département : Vosges

Précédente Page 357 sur 462 Suivante

Reblanrupt (Le),

— Le bois de Reblanrup, 1534 (arch. de la Meuse, B 2994).

— Rup Blan Rup, 1737 (Arch. nat., Q1 1639).

— Le Rupt Blanc, xixe siècle (serv. vic.).

— Le Blanc Rupt, 1900 (atl. forest.).

bois, commune de Châtillon-sur-Saône.

Reboux (Au),

écart, commune de Taintrux.

Rebutvillier (Bois de),

à Ollainville, 1737 (Arch. nat., Q1 1639).

Rebuxard,

— Rebuexair, 1433 (Bibl. nat., ms. fr. nouv. acq. fr. 1187, fol. 79).

— Rebuexart, 1435 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. fr. 1286, fol. 177 v°).

ancienne cense, commune d'Éloyes.

Recé (Au),

écart, commune de Saulxures-sur-Moselotte.

Recés (Les),

écart, commune de Rupt-sur-Moselle.

Recés (Les),

écart, commune du Val-d'Ajol.

Recés-Dessous (Aux)

écarts, commune de Saulxures-sur-Moselotte.

Receveuse (La),

lieu dit, commune de Moncel-et-Happoncourt.

Rechafêne,

écart, commune d'Uzemain.

Rechamoulin (A),

lieu dit, commune du Ménil-Senones.

Rechapré,

écart, commune de Sapois.

Rechargeur (Le),

ferme, commune de Saint-Nabord.

Rechaupré,

écart, commune de Vagney.

Rechaucourt,

cense, commune du Tholy ; attribuée en 1779 par Durival à la communauté de Champdray.

Rechaux (Le),

— M. du Rechau, xviiie siècle (Cassini).

— Le Rachau, 1821 (état).

moulin, commune de Senonges.

Rechentreux (Bois de),

— Forêt de Rechentreux, 1770-1771 (Arch. nat., Q1 1641).

commune de Bellefontaine.

Rechigoutte,

écart, commune de la Bresse.

Rechitelet

voir Rochilet (Le).

Récollets (Les),

écart, commune de Damblain (Cassini).

Récollets (Les),

écart, commune de Darney (Cassini).

Récollets (Les),

— Les Récolets, xviiie siècle (Cassini).

maison isolée, commune de Liffol-le-Grand.

Récollets (Les),

écart, commune de Mirecourt (Cassini).

Récollettes (Les),

lieu dit, commune de Chauffecourt.

Recon (Le),

— Haut de Horcon, xviiie siècle (Cassini).

— Haut de Recon, xixe siècle (serv. vic.).

bois, commune d'Estrennes.

Recreux (Le),

— Forest du Recreu, 1737 (Arch. nat., Q1 1641).

— Grands Bois de Gircourt, xviiie siècle (Cassini : appellation désignant, en outre le bois de l'Esprit, cne de Lépanges).

bois, commune de Deycimont.

Rédo (Le),

hameau, commune de Charmois-devant-Bruyères.

Ref (La),

ferme, commune de Gerbamont.

Rèfe (La),

écart, commune du Ménil.

Reffe (La),

lieu dit à Herbaupaire, commune de Lusse, 1836 (Arch. nat., F3 ii).

Régattes (Les),

écart, commune du Val-d'Ajol.

Régimont (Au),

écart, commune de Saulcy-sur-Meurthe.

Regingotte (La),

écart, commune de Xertigny.

Regnamolin,

ancien lieu dit à Archettes, 1433 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. fr. 1287, fol. 77 v°).

Regnévelle,

— Regnevile, 1199 (arch. des Vosges, xviii H 19).

— Reneyvilla, 1232 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 850, n° 70).

— Regneyville, 1251 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 850, n° 2).

— Rignervile, 1287 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 641, n° 9).

— Rigneiville, 1293 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 850, n° 69).

— Renigville, Reneigville, 1297 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 850, n° 76).

— Reneiville, 1297 (Bibl. nat., ms. Lorr. 60, fol. 311).

— Reneyville devant Passavant, 1323 (Bibl. nat., ms. fr. 11853, fol. 240).

— Regneyville, 1398 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 641, n° 19).

— Regnieville, 1444 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 642, n° 30).

— Reyneville, 1457 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 698, n° 36).

— Regnievelle, 1494 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 5062, fol. 14 v°).

— Regnevelle, 1535 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 850, n° 32).

— Regneville, 1539 (Bibl. nat., ms. Lorr. 61, fol. 15 v°).

— Regniville, 1574 (arch. de Meurthe-et-Moselle, B 642, n° 49).

— Rineville, 1722 (Gousset, p. 319).

— Regniéville-en-Vôge, 1779 (Durival).

canton de Monthureux-sur-Saône.

Regnévelle appartenait au bailliage de Darney ; d'après Gousset une portion de ce village aurait été comprise dans le ressort de la prévôté royale de Passavant. au bailliage de Langres. Son église, sous le vocable de l'Assomption (auj. Saint-Roch), était annexe de Martinvelle.

Regney,

— Reygney, 1417 (Bibl. nat., ms. nouv. acq., fr. 1286, fol. 66).

— Regney, 1481 (Bibl. nat., ms. nouv. acq. lat. 2536, n° 323).

— Rugny, 1594 (Alix, n° 953).

canton de Dompaire.

358Regney, qui faisait partie du ban de Bouxières-aux-Bois, au bailliage de Dompaire, formait communauté avec Madegney ; une même église desservait les deux villages (voir Madegney).

Précédente Page 357 sur 462 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays