Dictionnaire topographique de la France

Comprenant LES NOMS DE LIEUX ANCIENS ET MODERNES

Accueil :: Navigation par dictionnaire :: Dictionnaire du département : Yonne

Dictionnaire du département : Yonne

Précédente Page 144 sur 166 Suivante

Villot,

ferme, commune de Villiers-Saint-Benoît ; autrefois fief relev. du bon de Toucy.

Villotte (La),

— Villena, ix e siècle (Liber sacram. ms. bibl. de Stockholm).

— La Vilete, vers 1170 (cart. gén. de l'Yonne, II, 213).

— La Villecte, 1517 (chap. d'Auxerre).

— La Villette, 1523 ; fief relev. en arrière-fief de l'év. d'Auxerre.

canton d'Aillant.

La Villotte était, avant 1789, du dioc. de Sens et de la prov. de l'Île-de-France, élection de Joigny.

Villotte (La),

— La Villete, 1299 (abb. Saint-Marien d'Auxerre).

— La Vilotte, 1561 (Cout. d'Auxerre, f° 49 v°).

hameau, dép. des communes de Chevannes et de Villefargeau.

Avant 1789, la Villotte était une communauté distincte, dépendant de la prov. de Bourgogne et du comté et du baill. d'Auxerre.

Villurbain,

— Villa Urbain, 1453 (abb. de Chore).

— Villeurbain, 1468 (ville d'Avallon).

— Villurbain et Narbois, 1679 (rôles des feux du baill. d'Avallon, arch. de la Côte-d'Or).

hameau, commune de Domecy-sur-Cure.

— Auj. détruit.

Villy,

— Villiacum, 1167 (cart. gén. de l'Yonne, II, 190).

— Villi, 1148 (cart. gén. de l'Yonne, I, 440).

canton de Ligny.

Villy était, avant 1789, du dioc. de Langres et de la prov. de l'Île-de-France, élect. de Saint-Florentin, et siége d'une prévôté ressort. au baill. de Maligny.

Vincelles,

— Vincella finis super Ycaunam, 634 (cart. gén. de l'Yonne, I, 8).

— Wincellæ, 1176 (cart. gén. de l'Yonne, II, 278).

— Vinceles, 1162 (cart. gén. de l'Yonne, II, 137).

— Vinceiles, xiii e siècle ;

Vincelles, 1308 (abb. Saint-Marien) ; fief relev. du roi au comté d'Auxerre, 1317 (ch. des comptes de Dijon).

canton de Coulanges-les-Vineuses.

Vincelles était, au vii e siècle, du pagus et du dioc. d'Auxerre et, avant 1789, de la prov. de Bourgogne, et le siége d'un baill. et d'une châtellenie ressort. au baill. d'Auxerre.

Vincelottes,

— Vincelletæ, 1250 (abb. de Reigny).

— Vincellotæ, 1303 (Lebeuf, Histoire d'Auxerre, IV, pr. n° 254).

— Vinceleites, 1264 (abb. de Reigny).

— Vincelotte, 1315 ; fief relev. du roi au comté d'Auxerre (cart. du comté, arch. de la Côte-d'Or).

— Vincelotes, 1496 (abb. Saint-Marien).

canton de Coulanges-les-Vineuses.

Vincelottes était, avant 1789, du dioc. d'Auxerre et de la prov. de l'Île-de-France, élection de Tonnerre. La justice y était rendue par un bailli dont les appels ressort. au baill. royal d'Auxerre.

Vincenderie (La),

hameau, commune de Perreux.

Vincents (Les),

hameaux, communes de Champignelles, Charny, Piffonds.

Vinées (Les),

hameau, commune de Chaumot.

Vinneuf,

— Vinnovum, ix e siècle (Liber sacram. ms bibl. de Stockholm).

— Vicus Novus, 1133 (cart. gén. de l'Yonne, I, 295).

— Vineuf, 1382 (Trésor des chartes, reg. 122, n° 117).

— Vyneuf, 1406 (arch. de Sens, censier).

— Vineuf, 1453 (reg. des taxes, etc. du dioc. de Sens, bibl. de cette ville, archev.).

— Vinneuf, 1582 ; fief relev. de la terre de Bray (arch. de Sens, reg. des fiefs).

canton de Sergines.

Vinneuf était, avant 1789, du dioc. et de l'élection de Sens et de la prov. de l'Île-de-France.

Vinots,

hameau, commune de Saint-Privé.

Violot,

hameau, commune de Cerisiers.

Vireaux,

— Viros, 1179 (cart. gén. de l'Yonne, II, 305).

— Virez, 1187 (cart. de Saint-Michel de Tonnerre, G. 7).

— Viriaus, 1329 fief relev. du comté de Tonnerre (cart. du comté).

canton d'Ancy-le-Franc.

Vireaux était, avant 1789, du dioc. de Langres et de la prov. de l'Île-de-France, élection de Tonnerre, et prévôté ressort. jusqu'en 1782 au baill. d'Argenteuil, et depuis à celui d'Ancy-le-Franc.

Virey (Le Grand-),

— Vire, 1271 (cart. de Saint-Michel de Tonnerre, D.).

hameau, commune de Molosme.

Virey (Le Petit-),

ferme, commune de Molosme.

Vivier (Le),

hameau, commune de Diges, fondé en 1796.

— Ce hameau tire son nom de sa situation.

Vivier (Le),

hameau, commune de Saint-Denis-sur-Ouanne.

Viviers,

— Vivariensis Ecclesia, 1127 (cart. gén. de l'Yonne, II, 49).

canton de Tonnerre.

Viviers était, avant 1789, du dioc. de Langres et de la prov. de l'Île-de-France et siége d'une prévôté ressort. au baill. de Tonnerre. Le fief de Viviers relev. de la seigneurie de Pacy, en arrière-fief du comté de Tonnerre.

Vizouterie (La),

manœuvrerie, commune de Villegardin.

Voie (La),

— La Voie, moulin, cne de Dollot, 1548 ; seigneurie de Dollot (bibl. de Sens).

hameau et moulin, dép. des communes de Dollot et de Vallery.

Voie-aux-Vaches (La),

tuilerie, commune de Nailly.

Voie-Blanche,

ferme, commune de Dixmont, 1698 (reg. de l'état civil).

— Auj. détruite.

Voie-Blanche (La),

hameau, commune de Sépaux ; nouvellement fondé.

Voie-Creuse (La),

hameau, commune de Sépaux.

Voies romaines.

Voy. l'Introduction, p. vii.

Voiles (Les),

hameau, commune de Treigny.

Voisines,

— Viciniæ in pago Senonico, vers 519 (cart. gén. de l'Yonne, I, 3).

— Visiniæ, 1167 (cart. gén. de l'Yonne, I, 438).

— Veisinæ, 1178 145 (Hôtel-Dieu de Sens, le Popelin).

— Vicinæ, 1453 (reg. des taxes, etc. dioc. de Sens, bibl. de cette ville, archev.).

— Voisinæ, 1207 (cart. Campaniæ, n° 5992, f° 47 v°, Bibl. imp.).

— Vesines, 1233 (sceau d'Anseau de Trainel, f. Pontigny).

canton de Villeneuve-l'Archevêque.

Voisines était, avant 1789, du dioc. de Sens et prieuré-cure dép. de l'abb. Saint-Jean de Sens, de la prov. de l'Île-de-France et chef-lieu d'une prévôté ressort. au baill. de Sens.

Précédente Page 144 sur 166 Suivante



Éditions du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques - Collection de documents inédits sur l'Histoire de France

© CTHS - Paris 2015   Nous contacter
Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, y compris la photographie et le microfilm, réservés pour tout pays