Un dictionnaire savant de la langue occitane au XVIIIe siècle
2015
Claire TOREILLES

Extrait de : "Contacts, conflits et créations linguistiques (édition électronique)"
Sous la direction de Guylaine BRUN-TRIGAUD
139e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nîmes, 2014

Ana Isabel BLASCO TORRES, Christel FREU, Michel CHRISTOL, Michel BANNIARD, Jean-Loup LEMAITRE, Marie Rose BONNET, Gabriel AUDISIO, Bernard THOMAS, Régis BERTRAND, Hervé TERRAL, Marie-Jeanne VERNY, Marie-Noële DENIS, Houssine SOUSSI, Claire TORREILLES, Jean-Roger WATTEZ, Serge LUSIGNAN, Camille DESENCLOS, Annie LAGARDE FOUQUET, Annette NOGARÈDE, Regina POZZI, Isabelle-Rachel CASTA, Pascal SEMONSUT, Michel A. RATEAU
2015
p. 153-166
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
Le manuscrit du Dictionnaire languedocien découvert à Nîmes par François Pugnière en septembre 2013 représente une somme d’érudition linguistique, scientifique et littéraire qui ne peut manquer de modifier le paysage de la lexicographie occitane du XVIIIe siècle. Alors que l’abbé de Sauvages rendait compte avant tout dans son Dictionnaire languedocien-français (1756 et 1785) de l’évolution des usages de la langue dans la société de son temps, l’auteur anonyme du Dictionnaire languedocien applique à la langue occitane, dans le vaste domaine géographique du Languedoc, de Toulouse à Nîmes, le savoir encyclopédique qui est le sien. Il témoigne en particulier d’une connaissance remarquable du texte écrit occitan (publié ou manuscrit) des XVIIe et XVIiIe siècles. Par l’abondance des citations qu’il fournit dans tous les genres (chanson, théâtre, poésie lyrique, burlesque, religieuse...), cet ouvrage important (1037 pages) constitue un des premiers monuments littéraires de la langue moderne. Nous nous proposons de décrire ce manuscrit dont nous ne faisons qu’entrevoir la richesse et d’indiquer quelques pistes de recherches préliminaires.