Le président face à ses discours (1932-2014)
- 2015
Jean-Pierre BAT, Émeline SEIGNOBOS

Extrait de : "Le Rituel des cérémonies (édition électronique)"
Sous la direction de Jean DUMA
139e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nîmes, 2014

Nicole BOELS-JANSSEN, Françoise BAYARD, Sandrine KRIKORIAN, Fernando SUAREZ GOLAN, Éric TEYSSIER, Chrystel LUPANT, Philippe CHAREYRE, Jean-Pierre BAT et Émeline SEIGNOBOS, Sabine TEULON LARDIC, Sonia ZERBIB, Blandine SILVESTRE
2015
p. 95-103
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
La parole présidentielle fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions et analyses médiatiques. Synthèse de l’homme et du politique, elle revêt une dimension nécessairement historique, se prêtant volontiers à la patrimonialisation et à l’anthologie des « grands discours qui ont marqué les Français ». À travers les traces manuscrites des discours conservées aux Archives nationales, apparaît, en filigrane, la fabrique du dire présidentiel. C’est donc à une forme d’archéologie oratoire, communicationnelle et politique qu’invite cet article. Cette mise au jour pluridisciplinaire prend en compte différentes strates, de la IIIe à la Ve République, depuis le mandat d’Albert Lebrun jusqu’à celui de François Hollande. Dans une appréhension diachronique, elle pose en regard l’émergence de la « société de communication » politique et la « société de conservation » en même temps qu’elle révèle les métamorphoses des pratiques et stratégies discursives élyséennes. La plume du président, sacrée et éminemment signifiante jusque dans ses ratures et hésitations, cède le pas aux « plumes » et autres « conseillers spéciaux ». En ce sens, la « topographie imaginaire de l’histoire » que sont les archives s’en trouve profondément modifiée.