Constantin IX Monomaque : empereur ou homme de réseau ?
2016
Éric Limousin

Extrait de : "Réseaux politiques et économiques (édition électronique)"
Sous la direction de Henri Bresc
140e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Reims, 2015

Émilie MARTINET, Éric LIMOUSIN, Lucile HERMAY & Jack ROSKILLY, Romain MARCHAND, Olivier LAFONT, Jean-Marie YANTE, Christophe CLOQUIER, Solange BAUDOUIN, Patrick BIRÉE, Ingrid HOUSSAYE MICHIENZI, Henri BRESC, Robert CHAMBOREDON, Marie HARDY, Bénédicte BRUN, Philippe JANSEN, Rosemonde LETRICOT, María Isabel QUINTANA MARÍN & Mary Luz MARÍN POSADA, Nathalie ALZAS, Jérôme LOUIS, Jean-Paul STREIFF, Lionel PICARD
2016
p. 26-37
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (édition électronique)
  Article en pdf à télécharger gratuitement
Le règne de l’empereur Constantin IX Monomaque (1042-1055) pose des problèmes d’interprétations aux historiens. En effet, il est difficile d’identifier les ressorts et les motivations de sa politique. Présenté par Michel Psellos comme un empereur insouciant et frivole, il est en fait un habile politicien capable de fédérer autour de lui des familles aristocratiques et des groupes sociaux de Constantinople.
En étudiant attentivement les sources, il est possible d’identifier les soutiens de Constantin. Il est aussi significatif de constater que ses soutiens varient en fonction du temps. Néanmoins, le but de cette politique reste le même : proposer une alternative à la disparition prévisible de la légitimité.