Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    BRUNOT Ferdinand Eugène Jean-Baptiste

BRUNOT Ferdinand Eugène Jean-Baptiste

Naissance: 6 novembre 1860 à Saint-Dié (Vosges) - Décès: 30 janvier 1938 à Paris

Société(s)
Biographie
Linguiste.

Il fréquente l'institution sainte Marie et le collège de Saint-Dié. Il y passe son baccalauréat en 1876 et décide d'aller étudier à Dresde en Allemagne. - Il revient en France et s'inscrit en classes préparatoires au lycée Louis-le-Grand. - 1879-1882 École normale supérieure ; le directeur, Fustel de Coulanges, le tient pour le plus prometteur de la promotion ; il à pour condisciples Émile Durkheim, Jean Jaurès, Henri Bergson, Desjardin. - 1882 Agrégé de... (lire la suite...)
Sources biographiques
- "Bibliographie de Ferdinand Brunot", par J. Bonnerot, in Annales de l’Université de Paris, 1938, p. 113-123 - « Table généalogique de la région de Saint-Dié, chapitre IV, Famille Brunot », par Georges Marande, in Bulletin de la Société philomatique vosgienne, 1964-65, p. 95-110 (liste des œuvres principales établies par son fils André p. 111) - Les Professeurs de la Faculté des lettres de Paris. Dictionnaire biographique, vol. 1 : 1809-1908, par C. Charle, 1985, p. 37-38 - « Ferdinand Brunot, l'homme et l'œuvre », par Gérald Antoine, in Bulletin de la Société Philomatique Vosgienne, 112e année, Volume LXXXIX, 1986, p. 33-44 - Notice d'Albert Ronsin in Les Vosgiens célèbres. Dictionnaire biographique illustré, G. Louis, 1990 - « F. Brunot (1860-1937) : la fabrication d'une mémoire de la langue », par Jean-Claude Chevalier, in Langages, 1994, no 114, p. 54–68 - Un mandarin sous la troisième République : Ferdinand Brunot, professeur, militant, maître à penser, par Claude Choley, Université de Tours, 1995 (thèse) - « Ferdinand Brunot, méthodologue de l'enseignement de la grammaire du français », par Henri Besse, in Histoire Épistémologie Langage 17/1, 41-74, 1995 - La Cité Universitaire Internationale, Ferdinand Brunot et la linguistique, par Anne Coste, Congrès Mondial de Linguistique Française, Paris, France, 2008
Bibliographie
- Études sur "De Moribus Germanorum" de Tacite, 1883
- Le valet des deux maîtres, prétendue comédie inédite de La Fontaine, 1884
- Précis de grammaire historique de la langue française, avec une introduction sur les origines et le développement de cette langue, 1887, 1894
- Macette, de Mathurin Régnier, 1890 (édition commentée ; en collaboration avec A. Weil et alii)
- La doctrine de Malherbe d’après son commentaire sur... (lire la suite...)
Ressources
Rédacteur(s) de la notice : Henri Danesi
Fiche créée le 02/10/2012 - Dernière mise à jour le 16/10/2012
© copyright CTHS-La France savante.