142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.3. Familles et migrations

Titre : S'approprier les communautés montagnardes : migrations nobiliaires et confréries du Saint-Esprit en Forez après la permutation de 1173

Le comté de Forez est un espace de moyenne montagne (alt. max 1634 m). En 1173, après plus d'un siècle de conflits entre les comtes de Lyon et l'archevêque, ce dernier conserve le contrôle de la ville tandis que le comte obtient par permutation l'ensemble du Forez. On assiste ainsi à une migration nobiliaire de la vallée du Rhône vers un territoire montagneux où le comte et ses alliés n'étaient que faiblement implantés. Il s'agit d'étudier ici les stratégies d'appropriation d'un espace de montagne, en se penchant en particulier sur l'emploi des confréries du Saint-Esprit par les nobles « déracinés ». Présentes aussi dans l'espace alpin, ces confréries charitables remplissent une fonction communautaire, à tel point que certains ont pu y voir l'origine des communes. Si cette analyse doit être nuancée, il apparaît néanmoins que la participation aux confréries a pu permettre aux familles nobles de s'implanter localement. La conservation remarquable des sources permettant de suivre ces stratégies familiales dès le XIIIe siècle.


M. Alexis FONTBONNE, professeur agrégé d'histoire, doctorant en histoire médiévale à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense