142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

III. Des passages : contraintes et dynamiques

Sous-thème : III.1. Les montagnes : frontières naturelles, frontières culturelles

Titre : Interactions culturelles au Premier âge du Fer dans les Alpes occidentales : essai de modélisation des échanges par la théorie des réseaux

Le 27/04/2017 - 13:30

Au Premier âge du Fer, les Alpes sont l’un des principaux traits d’union entre domaine méditerranéen et domaine nord-alpin. Matières premières et produits finis de diverses origines y parviennent par l’action de réseaux intermédiaires. La présence, entre autre, d’objets personnels de type Golasecca, une culture celtophone du nord de l’Italie, découverts au sein du massif ouest-alpin en est un exemple. Attestés dans les habitats, les ensembles funéraires et les dépôts, ces objets sont régulièrement associés aux productions locales et parfois aux importations méditerranéennes. Ces assemblages sont des indicateurs du dynamisme et de la variété des interactions entre les communautés alpines et les principaux acteurs des trafics protohistoriques. Pour comprendre la formation et le fonctionnement de ces réseaux, nous avons retenu deux classes d’objets : les parures nord-italiques, des objets ordinaires et personnels issus d’interactions à courte et moyenne distance, et les importations méditerranéennes, objets à valeur ajoutée liés à des réseaux collectifs agissant à longue distance. Le corpus, regroupant sites et objets, sera étudié par l’analyse des réseaux (graph theory). Celle-ci fournira le cadre conceptuel et les outils pour caractériser et mesurer les différentes formes d’intégration et d’exclusion des sites dans les réseaux de distribution des objets. Les contraintes naturelles (cols, vallées, interfluves, bassins versants), déterminantes dans les installations, les circulations et, de fait, dans les interactions, seront étudiées dans un système d’information géographique (SIG). En étudiant dans les échanges, les relations directes et indirectes, les liens et les ruptures entre les sites, le volume et la typologie des biens, nous pourrons proposer des hypothèses sur les interactions culturelles et la constitution des territoires dans les Alpes occidentales au Premier âge du Fer.


Mme Véronica CICOLANI, postdoctorant LabEx Archimède, laboratoire ASM (Archéologie des sociétés méditerranéennes), UMR 5140, CNRS, université Paul-Valéry Montpellier


M. Thomas HUET, post-doctorant LabEx Archimède, laboratoire ASM (Archéologie des sociétés méditerranéennes), UMR 5140, CNRS, université Paul-Valéry Montpellier