142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.1. La conquête de la montagne : des premières occupations humaines à l'anthropisation du milieu

Titre : Occupation humaine et mise en valeur des massifs du Livradois-Forez (Massif central) du Néolithique au haut Moyen Âge

Le 24/04/2017 - 14:00

Les recherches archéologiques, paléoécologiques et géoarchéologiques conduites dans les massifs du Livradois-Forez (2000 km2) et l’utilisation d’un système d'information géographique (SIG) ont bouleversé notre perception de cet espace de marge situé aux confins des cités arverne, vellave et ségusiave, et en périphérie de leurs différentes places « centrales ». Le croisement de l’ensemble des données a permis d’identifier trois phases d’extension de l’emprise humaine sur le milieu : la première du Néolithique au second âge du Fer, la seconde de la fin de l’âge du Fer à la fin du Haut-Empire et la troisième du Bas-Empire au haut Moyen Âge. Pour ces deux dernières phases, cependant, on observe des dynamiques d’occupation du sol et paysagères nettement différenciées entre les secteurs. Elles sont le reflet de choix et de stratégies socio-économiques effectués selon la nature du relief, les ressources disponibles, le réseau viaire et la proximité des bassins importants de population et des places « centrales » des trois cités.


M. Franck FASSION, docteur en archéologie