142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

IV. Des montagnes explorées, étudiées et représentées

Sous-thème : IV.3. La montagne, cadre et source d’inspiration

Titre : Le récit guerrier au coeur du pèlerinage montagnard de l’écrivain romantique français, 1780-1850

Le 27/04/2017 - 09:30

La quête du sublime et de l’émotion artistique et littéraire dans le paysage de montagne fait partie de la formation aujourd’hui bien connue de l’écrivain romantique français de Rousseau à George Sand. De l’expression de l’infini et de l’harmonie, la perception romantique est aussi passée par celle des vestiges terribles de la violence de la Nature dans ses manifestations brutales. De là peut découler une représentation guerrière intégrée du paysage et de ses habitants. Il est proposé d’analyser ici ce processus de construction littéraire à partir de l’écriture romantique française d’une montagne à la fois visitée et rêvée. Récits de voyage, poésies et romans de Rousseau à George Sand seront interrogés au regard de modèles et de schémas hérités ou cultivés ; la représentation du guerrier montagnard est au coeur de l’esthétique littéraire de cette période : Suisses, Bavarois, Serbes, Monténégrins, Basques et Caucasiens, Druses et Maronites, sont mis en scène pour caractériser l’identité collective des peuples de montagne. Au delà du sublime, la recherche de l’écrivain romantique est aussi celle du pittoresque : le guerrier est enraciné dans sa terre et ses traditions qui constituent un inépuisable décor. Perçus à l’origine comme des êtres frustes et menaçants, le berger ou le paysan montagnard apparaissent comme des combattants courageux et redoutables même s’ils sont loués par les philosophes pour leur simplicité et la pureté de leurs moeurs.


M. Louis BERGÈS, conservateur général du patrimoine

Membre des sociétés savantes :
Académie Montesquieu, Membre
Institut aquitain d'études sociales, Membre
Le Souvenir napoléonien, société française d'histoire napoléonienne, Membre
Société de l'École des chartes, Membre
Société historique de Bordeaux et du département de la Gironde, Membre