142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

IV. Des montagnes explorées, étudiées et représentées

Sous-thème : IV.3. La montagne, cadre et source d’inspiration

Titre : George Sand ou le voyage initiatique dans les Pyrénées en 1825

Le 27/04/2017 - 14:00

Aurore Dudevant, âgée de 21 ans en 1825, fit un voyage dans les Pyrénées en compagnie de son mari et d’un groupe d’amis. Alors qu’à la fin du XIXe siècle, le grand voyageur toulousain, Georges Labit, écrivait que les Françaises ne songeaient qu’à « faire des effets de robes dans les salons des casinos à Vichy, Luchon ou Biarritz », la jeune Aurore, quelque soixante années auparavant, fut une excursionniste à part entière. Elle enjamba des rochers, parcourut à cheval des chemins escarpés, rampant dans des grottes, bravant la pluie et la boue. Elle vécut aussi ce voyage en ethnologue, curieuse des mœurs et des coutumes, passionnée de botanique, émue par la beauté des paysages. La découverte de la montagne fut pour elle un voyage initiatique. Quelques années plus tard, elle devint George Sand : jamais elle n’oublia les émotions puissantes du voyage aux Pyrénées, qui fut certainement un déclencheur de l’expression de son talent. C’est à partir de son propre récit et des lettres écrites à sa mère ou à ses proches pendant ce voyage que j’illustrerai mon propos.


Mme Geneviève FALGAS, membre associé au Laboratoire FRAMESPA ((France, Amériques, Espagne – Sociétés, pouvoirs, acteurs), UMR 5136, CNRS, université de Toulouse - Jean Jaurès

Membre de la société savante :
Académie de Montauban , Membre