142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

IV. Des montagnes explorées, étudiées et représentées

Sous-thème : IV.1. Montagnes et montagnards comme objets d’explorations et d’études

Titre : Voyages pittoresques dans les anciennes Pyrénées (XIXe siècle). Déambulations romantiques et iconographie de la montagne

Le 25/04/2017 - 14:00

Les « voyages aux Pyrénées » au XIXe siècle furent notamment motivés par la publication des Voyages pittoresques et romantiques dans l’ancienne France qui, suite au vandalisme révolutionnaire, visaient à réhabiliter le patrimoine de l’Ancien Régime. Appuyé sur l’iconographie de la montagne, notre propos analyse la démarche protéiforme des artistes voyageurs, de Viollet-le-Duc et Dauzats dès 1833 à Delacroix, Devéria, Cicéri ou au baron Lejeune ensuite, qui allient réflexion archéologiste, observation géographique et stimulation de l’imaginaire afin de ressusciter un héritage en perdition et/ou de compiler leurs souvenirs intimes. La montagne, souvent idéalisée, et ses habitants font là office d’éléments de contexte valorisant les monuments et les moments passés autant que d’objets de représentation à part entière. Dépassant les problématiques du renouveau de la peinture de paysage et de l’histoire géographique, ces œuvres nous éclairent sur les déambulations de ces artistes, initialement militantes et devenues une mode élitiste, ainsi que sur leur perception fantasmée de la ruralité et du territoire pyrénéen, pour condenser en définitive les questionnements existentiels de la société industrielle naissante sur la place de l’homme au sein de l’univers.


Mme Viviane DELPECH, chargée de cours en histoire de l'art et archéologie à l'université de Pau et des pays de l'Adour, associée au laboratoire ITEM (Identités, territoires, expressions, mobilités), EA 3002

Membre de la société savante :
Société d'études basques - Bayonne, Membre