142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.3. Familles et migrations

Titre : Marchands du Dauphiné à Bayonne au milieu du XVIIe siècle

C’est vers 1640 que les premiers marchands originaires du Dauphiné (vallée de l’Oisans) se présentent à Bayonne où ils s’installent. Formant des compagnies familiales étroitement reliées avec leur village d’origine, ils s’adonnent au commerce des toiles et autres marchandises avec l’Espagne. La fréquente reddition des comptes, ainsi que la recomposition des compagnies lors de décès ou autres accidents de la vie permettent de les suivre et d’évaluer le niveau de leur activité. Ceux que l’on appelait autrefois des colporteurs étaient des marchands d’une certaine envergure, issus de familles de notables ; ils ne tardèrent pas à s’installer dans de plus petites villes comme Mont-de-Marsan ou Peyrehorade où l’on peut supposer qu’ils menaient une vie plus sédentaire. Nous retrouvons donc ici les constatations qu’avait faites Laurence Fontaine (1993) au sujet de ces mêmes marchands au siècle suivant.


M. Francis BRUMONT, professeur des universités en histoire, retraité

Membre des sociétés savantes :
Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers, Membre
Société des sciences, lettres et arts de Pau et du Béarn, Membre