142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

IV. Des montagnes explorées, étudiées et représentées

Sous-thème : IV.1. Montagnes et montagnards comme objets d’explorations et d’études

Titre : Une « réVision» du Pyrénéisme pour le XXIe siècle

Le 25/04/2017 - 14:00

Le Pyrénéisme est un mouvement culturel et sportif. C'est en effet un regroupement de grands concepts tels que la philosophie, la recherche, l'art, l'exploration, la littérature, la culture, l'aventure, le sport, la science, qui se combinent parfaitement pour définir le flux de personnes venues au XIXe siècle à la découverte et à la conquête des montagnes et des vallées des Pyrénées. Beaucoup sont venus de terres lointaines pour participer à cette aventure et profiter de la richesse des cultures et des paysages que les Pyrénées leur ont offerte. Au cours du XXe siècle, ce mouvement a tourné court, curieusement, surtout pour une question de sémantique : le mot alpinisme a été imposé comme la définition du sport dans la montagne, alors que la maxime d’Enry Beraldi, « marcher, sentir, écrire » était toujours présente à l'esprit des Pyrénéens montagnards. Aujourd'hui, face aux défis du nouveau siècle, il est nécessaire de proposer une « réVision » du Pyrénéisme comme mouvement lié à la société pyrénéenne. La présente communication est orientée dans ce sens : le Pyrénéisme, au lieu d'être un mouvement de « visiteurs des Pyrénées » doit être un mouvement des « gens des Pyrénées ». Le XXIe siècle, avec tous ses progrès, peut transformer notre chaîne de montagnes en la société la plus avancée au monde. Pour ce faire, il est seulement nécessaire que ses habitants croient en cette « réVision ».

El Pirineismo es un movimiento cultural y deportivo. De hecho es una miscelánea de grandes conceptos que combinan como en muy pocas ocasiones, la filosofía, la investigación, el arte, la exploración, la literatura, la cultura, la aventura, el deporte, la ciencia, para definir la corriente de personas que en el siglo XIX consigue el descubrimiento y la conquista de las montañas y los valles de los Pirineos. Muchos personajes vinieron de tierras lejanas para participar en esta aventura y disfrutar de la riqueza que las culturas y paisajes Pirenaicos les ofrecían. Durante el siglo XX este movimiento fue decayendo curiosa y principalmente por una cuestión semántica : la palabra alpinismo se impuso como definición del deporte en la montaña, si bien la máxima de Enry Beraldi, « caminar, sentir, escribir » seguía presente en el espíritu de los montañeros pirineistas. Ahora, ante los retos del nuevo siglo XXI, es necesario plantear una reVisión del Pirineismo como movimiento vinculado a la sociedad pirenaica. La comunicación que presentamos se orienta en este sentido : el Pirineismo, en lugar de ser un movimiento de « visitantes de los Pirineos » ha a ser un movimiento de « los habitantes de los Pirineos ». El siglo XXI, con todos sus avances, puede convertir nuestra cordillera en la sociedad mas avanzada del mundo. Para ello, solo es necesario que sus habitantes crean en esta reVisión.


M. Manel ROCHER, directeur et fondateur du PyrenMuseu, Salardú, Espagne