142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.2. L’exploitation et la transformation des ressources naturelles

Chapitre : Session « Transmission des savoirs par cartographie »

Titre : Les échelles pour l’analyse comparée des activités liées aux ressources naturelles dans les Pyrénées

Quelle serait l’échelle appropriée pour étudier les activités productives dans un espace montagnard et transfrontalier ? Cette question surgit dans le cadre d’un projet comparatif franco-espagnol sur les activités liées aux ressources naturelles dans les Pyrénées. L’hypothèse de départ est que la montagne pyrénéenne n’est pas une barrière mais une zone de transit, d’interaction et d’interface, de sorte que l’exploitation actuelle et future de ses divers ressources (agraires, naturelles, touristiques et patrimoniales) génère des problématiques socio-économiques aux intérêts communs. Il s’agit alors de vérifier cette hypothèse et de fournir des réponses à la question initiale. Pour cela, nous présentons les résultats de l’analyse d’une sélection de travaux académiques contemporains en géographie – une discipline qui intègre un vaste champs d’étude sur la frontière, ses formes et ses effets.


Mme Natalia MANSO DE ZÚÑIGA PALLARÉS, doctorante en géographie à l'université de Saragosse, Espagne