Temples et monastères de Mongolie-Intérieure
2007
Isabelle CHARLEUX
ISBN : 978-2-7355-0611-8
361 p. | 23 x 26 cm | ill. | CD-rom | br.
Collection : Archéologie et histoire de l'art
N° dans la collection : 23
Code Sodis : F30640.1
Co-édition: INHA
commander l'ouvrage [prix : 76,00 €]
Au début du XXe siècle, plus de mille monastères bouddhiques de rite tibétain s’élevaient en Mongolie méridionale, l’actuelle Région autonome de Mongolie-Intérieure en Chine. Un siècle plus tard, on en compte moins de deux cents. Si l’on ne peut que déplorer les disparitions massives, les monastères épargnés constituent une partie appréciable d’un vaste ensemble architectural élaboré depuis la fin du XVIe siècle. Ce patrimoine original, d’une immense richesse, mérite d’être étudié aussi bien en tant qu’héritage culturel d’un peuple nomade qu’en raison de son poids dans l’histoire de l’architecture bouddhique en Extrême-Orient.
Placée entre deux puissants voisins, le Tibet et la Chine, la Mongolie est riche d’une histoire forgée sur le mythe d’ancêtres prestigieux, nourrie par une pratique sensible des religions et du bouddhisme en particulier, une histoire qui s’appuie sur des structures sociales écartelées entre nomadisme et sédentarisation. Ce passé se lit à travers les vestiges des monastères, dont l’éclectisme témoigne du brassage des influences et de la subtile adaptation de modèles pan-asiatiques aux besoins de communautés locales.
Temples et monastères de Mongolie-Intérieure étudie, dans le cadre historique complexe de la Mongolie méridionale, les caractéristiques principales du patrimoine bouddhique mongol, tant du point de vue de ses enjeux spirituels, économiques ou stratégiques, que de celui des conceptions architecturales et des techniques de construction elles-mêmes. Il dresse une typologie de référence et recense les principaux monastères de Mongolie-Intérieure, localisés chacun sur une carte, en un catalogue minutieusement documenté, dont le détail est fourni sur CD-rom illustré : les 156 monastères sont accompagnés d’une notice décrivant leur histoire, leur plan au sol, l’architecture de leur temple principal, les sources épigraphiques éventuelles ainsi que les références bibliographiques utiles.
Table des matières :
Notes sur les transcriptions utilisées - p. 8 Légendes des plans - p. 9 Introduction - p. 10 Géographie et population Naissance d'un patrimoine Lamaïsme, religion des lamas, religion de bouddha Patrimoine bâti : construction et... (lire la suite...)
Comptes rendus parus dans la presse :
Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines
19/07/2007 - Françoise Aubin
compte-rendu
Extrait :

(...) Qu'il est donc commode pour le lecteur de trouver plusieurs livres en un, comme c'est présentement le cas. "Temples et monastères" n'est, en effet, pas seulement un plaisant ouvrage d'histoire de l'art enrichi d'une belle iconographie, mais aussi un instrument de travail destiné à occuper une place de choix dans les études mongoles.