GRAVES Louis

Naissance: 21 octobre 1791 à Bordeaux (Gironde) - Décès: 5 juin 1857 à Paris

Société(s)
Biographie
Louis Graves est botaniste, ethnologue et archéologue français.
Son père, colon de Saint-Domingue, ruiné, se réfugie dans le domaine des Loges, près de Jonzac (Charente-Maritime). Le jeune Louis fait de brillantes études à Bordeaux, complétées par des études de médecine.

En 1814, il est nommé secrétaire de l’Académie de Bordeaux, on lui confie la direction du Musée de Bordeaux.
Tous les chercheurs de l’Oise utilisent le « Graves », c’est-à-dire... (lire la suite...)
Sources biographiques
- Société nationale des antiquaires de France, Archives nationales, 36AS/52 Charles Brainne, Les hommes illustres du département de l'Oise : Deuxième volume, Paris / Beauvais, Auguste Aubry / Paul Tremblay, 1864, 578 p. (lire en ligne [archive]), p. 46-57 Pascal Corpart, « Louis Graves ou la passion de l'Oise », Le Parisien,? 27 janvier 2002 (lire en ligne [archive], consulté le 16 octobre 2012) Pierre-Nicolas Danjou, « Notice sur Louis Graves : lue dans la séance de la Société académique du 22 août 1859 », Mémoires de la Société académique d'archéologie, sciences et arts du département de l'Oise, année 1859, Beauvais, Société académique d'archéologie, sciences et arts du département de l'Oise, 4e série,? 1859, p. 129-156 (ISSN 1280-5343, lire en ligne [archive]) Antoine Passy, Notice biographique sur M. Louis Graves, Paris, Imprimerie Martinet (pour la Société géologique de France), 1859, 10 p.
Bibliographie
Précis statistiques du département de l'Oise
Précis statistique sur le canton de Méru, arrondissement de Beauvais (Oise)
Esquisse de la végétation du département de l'Oise, 1864-1876
Notice sur Roberval, 1834
Essai sur la topographie géognostique du département de l'Oise, 1847, 804 p.
Notice archéologique sur le département de l'Oise : comprenant la liste des monuments de l'époque celtique, de l'époque gallo-romaine et du Moyen Âge qui subsistent dans l'étendue du pays, et l'indication de ceux dont on retrouve encore les vestiges, 1856 (2e édition), 458 p.
Catalogue des plantes observées dans l'étendue de département de l'Oise, 1857, 302 p.
Collections
En 1842, à l'occasion de son départ pour Paris, Graves offre sa vaste collection géologique au Comité local d'archéologie de Beauvais (qui se rattachera à la Société des antiquaires de Picardi et deviendra à la Société académique d'archéologie, sciences et arts du département de l'Oise).
Elle sera exposée au futur musée départemental de l'Oise créé par la Société académique de l'Oise (Société académique d'archéologie, sciences et arts du département de l'Oise)
Ressources
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 18/08/2008 - Dernière mise à jour le 06/09/2021
© copyright CTHS-La France savante.