Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    BARRÈS Auguste Maurice

BARRÈS Auguste Maurice

Naissance: 17 août 1862 à Charmes-sur-Moselle (Vosges) - Décès: 4 décembre 1923 à Neuilly (Seine) (Hauts-de-Seine)

Société(s)
Académie de Stanislas : membre associé - 1923
Académie française : membre 1906-1923, au fauteuil de José-Maria de HÉRÉDIA
(4e fauteuil).
Biographie
Maurice Barrès est un romancier, essayiste et homme politique français.

Carrière : - 1882. Études à la Faculté de droit de Paris. - 1889-1893. Député de Nancy. - 1906-1923. Député de Paris. - 1914. Président de la Ligue des Patriotes.


--Académie de Stanislas : membre associé - 1923
-Académie de Versailles, des Yvelines et de l'Île-de-France : membre titulaire - 1923
-Académie française : membre 1906-1923, au fauteuil de José-Maria de HÉRÉDIA (4e fauteuil).
- Société des amis du Palais des Papes et des monuments d’Avignon : Président d'honneur 1912-1923


Sources biographiques
- La Vie de M. Barrès, par A. Thibaudet, 1921.
- Les maîtres de la pensée française. Paul Hervieu, Emile Boutroux, Henri Bergson, Maurice Barrès, par P. Gaultier, Paris, 1921.
- Maurice Barrès, par H. Bremond, 1924.
- “Discours prononcés pour la réception de M. Louis Bertrand, élu en remplacement de M. Maurice Barrès“, Publications de l’Institut de France, 1926, n° 30, 32 p.
- Notre ami Maurice Barrès, par H. Gouhier, 1928.
- Maurice Barrès, actes du colloque, Nancy, 1963.
- Barrès, A Selective Critical Bibliography, 1948-1979, par T. Field, Londres, 1982.
- Maurice Barrès, par F. Broche, 1987. - Correspondance 1901-1923 d’Anna de Noailles et deMaurice Barrès, édition établie, présentée et annotée par Cl. Mignot-Ogliastri, Paris, 1994.
Bibliographie
- 1888. Le quartier latin. 1888. Huit jours chez M. Renan. 1888. M. Taine en voyage. - 1888-1891. Le culte du moi (1888. Sous l’oeil des barbares ; 1889. Un homme libre ; 1891. Le jardin de Bérénice). - 1893. Examen de trois idéologies. - 1893. L’ennemi des lois. - 1893. Du sang, de la volupté et de la mort. - 1894. Une journée parlementaire. - 1897-1902. Le roman de l’énergie nationale (1897. Les déracinés ; 1900. L’appel au soldat ; 1902. Leurs figures). - 1902. Scènes et... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Institut de France
Fiche créée le 21/12/2009 - Dernière mise à jour le 12/01/2018
© copyright CTHS-La France savante.