PITOT Henri

Naissance: 29 mai 1695 à Aramon (Gard) - Décès: 27 décembre 1771 à Aramon (Gard)

Société(s)
Académie royale des sciences : Membre pensionnaire géomètre, 1733-1771, 1733-1771
Biographie
Ingénieur en hydraulique français, mathématicien. Il devient surintendant du Canal du Midi et construit un aqueduc pour l'alimentation en eau de Montpellier. En 1740, il devient membre de la Royal Society. Il est nommé adjoint mécanicien de l'Académie des sciences en 1724, puis associé mécanicien en 1727 et pensionnaire géomètre en 1733.
Il participe également à la restauration du pont du Gard, et restaure également quelques arches du pont romain de Sommières. Pitot s'intéresse ensuite aux problèmes de fluides, notamment à l'écoulement de l'eau dans les rivières, et découvre que beaucoup de théories de son époque sont infondées. Il invente ainsi un instrument destiné à la mesure de la vitesse des fluides connu aujourd'hui sous le nom de tube de Pitot.
Sources biographiques
- Pierre Humbert, « L'œuvre mathématique d'Henri Pitot », dans Revue d'histoire des sciences et de leurs applications, no 6, 1953.
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 67, 82, 86.
Bibliographie
La Théorie de la manœuvre des vaisseaux réduite en pratique, ou les Principes et les règles pour naviguer le plus avantageusement qu'il est possible, 1731
Propriétés élémentaires des polygones circonscrits autour du cercle », dans Histoire de l'Académie royale des sciences avec les mémoires de mathématique et de physique tirés des registres de cette Académie, 1725
« Description d'une machine pour mesurer la vitesse des eaux courantes et le sillage des vaisseaux », dans Histoire de l'Académie royale des sciences avec les mémoires de mathématique et de physique tirés des registres de cette Académie, 1732,
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Marjorie Jung
Fiche créée le 18/04/2011 - Dernière mise à jour le 28/09/2013
© copyright CTHS-La France savante.