Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    GARNIER Jean-Jacques

GARNIER Jean-Jacques

Naissance: 18 mars 1729 à Gorron (Mayenne) - Décès: 21 février 1805 à Bougival (Yvelines)

Société(s)
Institut national : Membre de la Classe d'Histoire et de Littérature ancienne, 1803-1805., 1803-1805
Biographie
Historien, philosophe et érudit.

En 1749, muni d'un certificat attestant qu'il avait étudié la philosophie, il se présente au collège du Mans, où il rejoint ses compatriotes Pierre Seigneur et Jean Georget. Sous-maître au collège d'Harcourt. Il poursuit ses études jusqu'en 1754, ayant entre temps pris la tonsure. Il apprend le grec, l'hébreu, le syriaque et les lettres modernes. En 1760, il est nommé professeur d'hébreu au Collège royal, où il est ensuite inspecteur en 1768. En 1761, il est élu membre de l'Académie royale des inscriptions et belles lettres. En 1771, il est nommé historiographe de France et, en 1788, il participe à la seconde Assemblée des notables à Versailles.
Après la mort de Villaret en 1766, il est chargé de continuer l'l'Histoire de France de Velly . De 1770 à 1786, il publie 7 volumes embrassant la période 1469-1563.
Sources biographiques
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 170, 247, 250, 337, 338, 390, 400.
- Biographie universelle ancienne et moderne : histoire par ordre alphabétique de la vie publique et privée de tous les hommes avec la collaboration de plus de 300 savants et littérateurs français ou étrangers, Louis-Gabriel Michaud, 2e édition, 1843-1865.
- Alphonse-Victor Angot, Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, Goupil, 1900-1910, t. II, p. 249-252.
- Charles de Franqueville, Le premier siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°192.

Une notice sur sa vie a été lue par Dacier, dans la séance de la Classe d'histoire et de littérature ancienne du 11 avril 1806.
Bibliographie
- Le Bâtard légitimé, ou le Triomphe du comique larmoyant, 1757.
- L'Homme de lettres, 1764.
- De l'Éducation civile, 1765.
- Traité de l'origine du gouvernement français, où l'on examine ce qui est resté en France, sous la première race de nos rois de la forme du gouvernement qui subsistait dans les Gaules sous la domination romaine, 1765.
- Histoire de France depuis l'etablissement de la monarchie jusqu'au regne de Louis XIV, commencée par Paul François Velly en 1755, continuée par Claude Villaret de 1760 à 1767, puis par Jean-Jacques Garnier de 1767 à 1786, achevée par Antoine Étienne Fantin-Desodoards, 30 vol., 1755-1786.
- Caractère de la philosophie socratique, 17688.
- Figures de l'histoire de France, dessinées par M. Moreau le jeune et gravées sous sa direction, avec le discours de M. l'abbé Garnier, 1785.
- Éclaircissements sur le Collège royal de France, 1789.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 05/08/2013 - Dernière mise à jour le 18/11/2017
© copyright CTHS-La France savante.