HENAULT Jean

Naissance: 8 février 1685 à Paris - Décès: 24 novembre 1770 à Paris

Société(s)
Académie française : membre 1723-1770, 1723-1770
Académie royale des inscriptions et belles-lettres : Membre honoraire, 1755-1770, 1755-1770
Biographie
Charles-Jean-François Hénault est élève chez les jésuites du collège Louis-le-Grand avant de faire sa philosophie au collège des Quatre-Nations. Frappé par les débuts éclatants de Massillon et ambitionnant une carrière de prédicateur, il entre dans la congrégation de l'Oratoire mais en sort au bout de deux ans pour faire son droit. Il devient conseiller au parlement de Paris en 1705, puis président de la Première chambre des Enquêtes en 1710, fonction qu’il conserve jusqu’en 1731. On l’appelle dès lors le "président Hénault", et même tout simplement "le président" après la mort de Montesquieu. l est admis à l’Académie française en 1723 alors qu’il a encore très peu publié. Il s’y montre disciple de Fontenelle, ami de Voltaire et adversaire de D’Alembert. Son Abrégé chronologique de l’histoire de France jusqu’à la mort de Louis XIV lui vaut d'être élu en 1755 membre honoraire de l'Académie royale des inscriptions et belles lettres.
Sources biographiques
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 56, 172.
- Henri Lion, Un Magistrat homme de lettres au XVIIIe siècle, le président Hénault, Paris, Plon-Nourrit, 1903.
Bibliographie
- Cornélie vestale, tragédie, représentée en 1713 sous le nom de Louis Fuzelier, publiée en 1769.
- Marius à Cirthe, tragédie, représentée pour la première fois le 15 novembre 1715 (publiée en 1716 sous le nom de Gilles de Caux de Montlebert, qui y a collaboré).
- Abrégé chronologique de l’histoire de France jusqu’à la mort de Louis XIV, 1744.
- Nouveau théâtre français : François II, roi de France, tragédie en 5 actes et en... (lire la suite...)
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 19/08/2013 - Dernière mise à jour le 19/08/2013
© copyright CTHS-La France savante.