Accueil       Sociétés savantes    Annuaire prosopographique : recherche    SAINTE-CROIX Guillaume-Emmanuel-Joseph Guilhem de Clermont-Lodève de

SAINTE-CROIX Guillaume-Emmanuel-Joseph Guilhem de Clermont-Lodève de

Naissance: 5 janvier 1746 à Mormoiron (Vaucluse) - Décès: 11 mars 1809 à Thiais (Val-de-Marne)

Société(s)
Académie royale des inscriptions et belles-lettres : Membre associé libre étranger, 1777-1793, 1777-1793
Institut national : membre de la classe d'Histoire et de littérature ancienne 1803-1809., 1803-1809
Biographie
Antiquaire et littérateur français. Il suit sa formation chez les Jésuites d’Avignon. Début 1761, il s’engage au service des armées (1761-1770) avec un brevet de capitaine. Alors qu’il pensait faire carrière dans la marine, il abandonne ses projets et revient en métropole où il est attaché au régiment des Grenadiers de France. Un concours de l’Académie royale des inscriptions et belles-lettres lancé en 1772 va le faire connaître. Son mémoire est couronné et, en 1777, il sera admis dans cette même Académie en qualité d’associé libre étranger. En relation avec les meilleurs savants de son temps, ses ouvrages sont appréciés et il se lia d'amitié avec Paul-Louis Courier, Silvestre de Sacy, Foncemagne et l’abbé Barthélemy avec qui il travaillera souvent de concert et dont il assumera, en 1798, l’édition posthume d’Œuvres diverses en 2 volumes.
Sources biographiques
- L.-F. - Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne Académie des inscriptions et belles lettres, Paris, 1864, Gallica, Bibliothèque nationale de France, p. 90, 91, 111, 113, 125, 134, 152, 338, 339, 352, 368, 382, 384, 390, 409.
- Charles de Franqueville, Le premier siècle de l'Institut de France, t. I, Paris, Rothschild, 1895, n°194.

Une notice sur sa vie a été lue par Dacier, dans la séance de la Classe d'Histoire et de Littérature ancienne du 5 juillet 1811.
Bibliographie
- De l’état et du sort des colonies des anciens peuples, 1779.
- Observations sur le traité de paix conclu en 1763 entre la France et l’Angleterre, 1780.
- Histoire du progrès de la puissance navale de l’Angleterre, 1786.
- Mémoires pour servir à l’histoire de la religion secrète des anciens peuples ou Recherches et critiques sur les Mystères du paganisme, 1784.
- Mémoire sur une nouvelle édition des Petits Géographes anciens, 1789.
- Mémoire sur le cours de l’Araxe et du Cyrus, 1797.
- Mémoires historiques et géographiques des pays situés entre la mer Noire et la mer Caspienne, 1797.
- Réfutation d’un paradoxe littéraire de M. F. A. Wolf sur les poésies d’Homère, 1798.
- Des anciens gouvernements fédératifs et de la législation de la Crète, 1799.
- Examen critique des historiens d’Alexandre le grand, 1805.
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 05/09/2013 - Dernière mise à jour le 18/11/2017
© copyright CTHS-La France savante.