BIREMBAUT Arthur

Naissance: 1905 - Décès: 1986

Société(s)
Biographie
Ingénieur civil des Mines (IPE). D'abord dans des entreprises de travaux publics, ayant en charge des chantiers en Algérie et au Congo, de 1930 à 1935, il entra ensuite au service des Mines. Il y assura des études géologiques et de prospection pétrolière au Levant de 1936 à 1945. Revenu en France, il fut affecté à la direction des carburants, participant à de nombreux colloques et commissions.
A côté de ses activités d'ingénieur, Arthur Birembaut s'intéressa après 1953 à l'histoire des sciences et techniques. Ses articles de revues, communications à des congrès et colloques, contributions à des ouvrages collectifs et articles de dictionnaires portent sur le XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle, surtout sur la période révolutionnaire, concernant principalement la chimie, la chaleur, la thermodynamique, la géologie, la minéralogie et la sidérurgie.
Bibliographie
Hesmart et son rôle au 9 thermidor, 1959
Précisions sur la biographie du mathématicien Vandermonde et de sa famille par A. Birembaut..., sd
L'Ecole gratuite de boulangerie, 1964
Réaumur et l'élaboration des produits ferreux, 1958
La Contribution de Réaumur à la thermométrie, 1958
L'Enseignament de la minéralogie et des techniques minières, 1964
Les Deux déterminations de l'unité de masse du système métrique, 1959
L'Exposition de modèles de machines à Paris en 1683, 1966
Quelques réflexions sur les problèmes posés par la conservation et la consultation des archives techniques françaises, 1966
A propos des biographies de Lavoisier, 1953
Ecoles techniques et militaires au XVIIIe siècle, 1986
Papiers du savant
620AP Archives nationales.
Fonds Arthur Birembaut, 37 cartons (620AP/1 à 620AP/37), 5, 30 mètres linéaires
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 09/09/2008 - Dernière mise à jour le 23/10/2009
© copyright CTHS-La France savante.