142e congrès, Pau, 2017 - Circulations montagnardes, circulations européennes

mardi 25 avril 2017 - 09:30


I. Circulations montagnardes d'hommes et de biens

Sous-thème : I.2. L’exploitation et la transformation des ressources naturelles

Chapitre : Session « Transmission des savoirs par cartographie »

Titre : De l’alpage au lac. Le pastoralisme dans la seigneurie de Meillerie (XIIIe – XVIIIe siècles) (remplacée par M. Christophe Landry)

Le prieuré de Meillerie (Haute-Savoie) a été fondé au début du XIIe siècle. Grâce à des donations et des achats, les chanoines réguliers de l’ordre du Grand-Saint-Bernard acquièrent un vaste territoire divisé en plusieurs niveaux s’étendant entre le lac Léman (342 m) et le pic de Borée (1974 m) : la rive, les rochers de Meillerie, le plateau de Thollon (900-1000 m), les rochers et l’alpage des Mémises (1500 m). Attestée dès le XIXe siècle, l’organisation économique est bien connue à l’époque moderne grâce à de nombreuses archives qui révèlent une organisation du territoire, une gestion de la dénivellation et des conditions climatiques parfaitement maîtrisées. Leur étude, associée à des prospections archéologiques, a permis de retrouver des traces de pastoralisme : chemins, granges, places à fumier. L’ensemble de ces données permet de dresser un tableau précis de la production pastorale dans la seigneurie de Meillerie entre le XIIIe et le XVIIIe siècle.

--
Mme Sidonie BOCHATON, doctorante en archéologie médiévale à l'université Lumière-Lyon 2, membre du laboratoire ARAR (Archéologie et archéométrie), UMR 5138

Membre de la société savante :
Académie chablaisienne, Membre