142e congrès, Pau, 2017
Circulations montagnardes, circulations européennes

Colloque Monastères de montagne, des origines à nos jours
Titre : À propos des « déserts » dans les anciens diocèses de Clermont et du Puy : enquête sur l'anthropisation des territoires investis par les Cisterciens

Le 25/04/2017 - 09:30

Au XIIe s. le désert monastique est avant tout une construction spirituelle, une proposition de vie dans la clôture à la recherche de Dieu. Dans le « monde plein » qu'est le second Moyen Âge, il n'est plus question de conquérir des terres vierges et sauvages : l'espace disponible est écouménal. Ces deux axiomes méritent pourtant d'être rappelés à l'égard des Cisterciens dont le mythe de moines défricheurs et civilisateurs a la vie dure. Bien plus, il convient de renseigner le degré d'anthropisation des espaces qui leur sont donnés et qu'ils investissent. Ce travail a été mené pour les dix abbayes cisterciennes des anciens diocèses de Clermont et du Puy. Elles sont implantées pour le plus grand nombre d'entre elles en contexte de moyenne montagne ; or, ce milieu a longtemps pâti de visions déterministes. Considérées comme répulsives et par conséquent vides de toute implantation humaine, les terres du Massif central révèlent aujourd’hui des dynamiques anthropiques anciennes et pérennes. En croisant les données archéologiques, paysagères, historiques et toponymiques, il nous est loisible d’approcher l’occupation du sol qui préexiste à l’installation des moines. Cette enquête qualitative permet de qualifier la nature des terres dont ils héritaient et de renseigner le contexte de fondation de chacun des établissements.


Mme Emma BOUVARD, docteur en archéologie médiévale, attachée de conservation du patrimoine au service archéologie de la ville de Lyon, membre des laboratoires ARAR (Archéométrie et archéologie) UMR 5138 et ADES (Anthropologie bioculturelle, droit, éthique et santé), UMR 7268, Aix-Marseille université, CNRS