Le cartulaire de l'abbaye bénédictine de Saint-Pierre-de-Préaux (1034-1227)
2005
Volume 34
publié par Dominique Rouet
ISBN : 978-2-7355-0573-9
586 p., 16 x 24 cm
Collection : Documents inédits sur l'histoire de France - série in 8° (1965- ) - série in-8o
N° dans la collection : 34
Code Sodis : F30598.3
commander l'ouvrage [prix : 70,00 €]
Ce cartulaire rédigé en 1227 par un moine retrace l’histoire d’une abbaye qui fut l’un des centres religieux les plus importants du duché de Normandie. Il nous renseigne à la fois sur la prospérité matérielle de Saint-Pierre-de-Préaux et sur son important développement intellectuel et artistique.
Table des matières :
AVANT-PROPOS INTRODUCTION - p . IX CHAPITRE PREMIER L'ABBAYE SAINT-PIERRE DE PRÉAUX DU Xle AU XIlle SIÈCLE - p . XV I. Origines et premier développement - p. XV 1. La restauration de l'abbaye et ses acteurs - p. XV 2. Le... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
Bulletin critique du livre en français
03/05/2006
compte-rendu
Extraits :

La publication latine d'actes du Moyen Âge est devenue chose assez rare pour saluer le travail accompli par Dominique Rouet dans Le Cartulaire de l'abbaye bénédictine de Saint-Pierre-de-Préaux (1034-1227). La présente publication regroupe donc le l'essentiel des archives de l'abbaye et de ses prieurés anglais et français. Dans la première partie, l'introduction, particulièrement intéressante, présente à la fois le cartulaire et les raisons de cette compilation effectuée par les moines. L'analyse codicologique et diplomatique du cartulaire, soigneusement menée, montre que la rédaction fut élaborée dans le contexte d'une réorganisation de l'abbaye, soucieuse d'étayer juridiquement ses droits et ses titres. (...)
L'ensemble compose donc un instrument de travail précieux pour l'étude d'une importante abbaye normande ainsi que pour la perception des réalités économiques et religieuses de son temps.

Revue Bénédictine
26/06/2006 - D. Misonne
Compte-rendu
Extraits :

(...) Il n'existe pas encore de véritable histoire de l'abbaye bénédictine de Préaux, sans doute parce que son cartulaire n'a jamais été édité. À présent, cette histoire est possible, car D. Rouet nous livre ici, dans ce remarquable travail, tous les éléments souhaitables.
Une édition impeccable, établie selon les normes les plus strictes de la diplomatique, accompagnée de diverses annexes, et de graphiques et de cartes, bien utiles pour situer le patrimoine anglais de Préaux à la fin du XIIème siècle.