Propriété paysanne et ventes des biens nationaux pendant la Révolution française
1999
Ivan LOUTCHISKY, Bernard BODINIER et Eric TEYSSIER (préf.)
ISBN : 978-2-7355-0414-5
367 p. | 12 x 18,5 cm | br.
Collection : CTHS Format
N° dans la collection : 33
Code Sodis : F30354.3
commander l'ouvrage [prix : 13,00 €]
Les deux ouvrages de l’historien russe Ivan Loutchisky réédités dans ce volume ont été publiés à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, à un moment où la société de la vieille Russie s’interrogeait sur la nécessaire transformation de sa société rurale, dominée de façon écrasante par la très grande propriété aristocratique. Pour les libéraux d’alors, la « voie française » était un des modèles possibles de la modernisation de la campagne. Ces deux ouvrages font aujourd’hui figure d’œuvre pionnière et permettent de répondre à plusieurs interrogations : la vente des biens nationaux a-t-elle profité à la classe bourgeoise ? Peut-on évaluer la quantité de terres mises à la disposition de la nation ?
Table des matières :
Introduction - p. 7 LA PETITE PROPRIÉTÉ EN FRANCE AVANT LA RÉVOLUTION ET LA VENTE DES BIENS NATIONAUX - p. 35 Addition n° 1 : le tableau réunit des données des rôles de vingtièmes en Laonnois - p. 10-111 Carte des ventes des biens... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.