Fleuves et marais, une histoire au croisement de la nature et de la culture (épuisé)
Sociétés préindustrielles et milieux fluviaux, lacustres et palustres : pratiques sociales et hydrosystèmes - 2004
sous la direction de Philippe Leveau et Joëlle Burnouf ; préface de Tatiana Muxart;
Marie Casset, Philippe Calmettes, Brigitte Maillard, Nathalie Achard-Corompt, Annie Dumont, Willy Tegel, Jean-Michel Treffort, Julian Wiethold, Hervé Cubizolle, Vincent Georges, Catherine Latour, Karen Serieyssol, Jacqueline Argant, P. Bet, P. Valette, J. Verrier, Frédéric Trément, Christèle Ballut, Bertrand Dousteyssier, Vincent Guichard, Maxence Segard, Daniel Pichot, Dominique Marguerie, Henri Galinié, Xavier Rodier, Jacques Seigne, Nathalie Carcaud, Manuel Garcin, Olivier Marlet, Hélène Noizet, Philippe Blanchemanche, Lucie Chabal, Christophe Jorda, Cécile Jung, Corinne Beck, Marie-Christine Marinval, Myriam Sternberg, Benoît Clavel, Christophe Cloquier, Pierre Excoffon, Corinne Landuré, Michel Pasqualini, Paul Benoit, Karine Berthier, Gilles Billen, Josette Garnier , Émeline Roucaute, Robert Royet, Jean-François Berger, Nicolas Bernigaud, Elvyre Royet, Jacqueline Argant, Antonio Lopez-Saez, Vianney Forest, Bui Thi Maï, Laurent Bouby, Maheul Ploton, Chloé Deligne, Emmanuel Grélois, Paul Benoit, Karine Berthier, Charles Rezé, Bernard Le Sueur, Nathalie Lewis, Emmanuèle Gautier , Paul Allard, Leslie Maurice Corsand, Patrick Fournier, Pascal Palu, Elisabeth Zadora-Rio, Jean-Paul Bravard, Cécile Allinne, Florence Verdin, Jean-François Berger, Jean-Luc Fiches, Michiel Gazenbeek, Olivier Colas, Mireille Vacca-Goutoulli, Hélène Bruneton, Catherine Lonchambon
ISBN : 2-7355-0561-8
493 p. ; 21 x 27 cm ; ill.
Collection : Archéologie et histoire de l'art
N° dans la collection : 19
Code Sodis : F30585.3
L'histoire de l'environnement des sociétés européennes a été marquée par deux ruptures. L'une se place au néolithique, l'autre à l'époque gréco-romaine quand s'amorce le processus qui, marqué par deux accélérations, l'une au XVIIe siècle avec la "révolution moderne", l'autre, au milieu du XIXe siècle avec la "révolution industrielle", débouche sur le divorce actuel entre nature et société. À la suite d'un premier colloque du "Programme Environnement, Vie et Sociétés" du CNRS où des naturalistes ont fait "le point sur nos connaissances concernant l'histoire des variations paléohydrologiques en France depuis 15 000 ans", un second colloque a réuni des archéologues, des géographes, des historiens et des chercheurs en sciences sociales afin de poursuivre le bilan amorcé en s'intéressant cette fois aux pratiques des sociétés préindustrielles dans la gestion des milieux fluviaux, lacustres et palustres. Tout en contribuant à la structuration d'une communauté de recherche sur l'histoire des relations des sociétés avec leurs environnements, un tel inventaire donne du recul à ceux qui souhaitent modéliser les relations entre les hommes et les milieux pour un "développement durable".
Table des matières :
Tatiana Muxart Préface - p. 7 Joëlle Bumouf, Philippe Leveau Présentation - p. 9 LES SOURCES DE LA CONNAISSANCE ET LEUR MISE EN ŒUVRE : PERSPECTIVES CRITIQUES Sources écrites (Textes et cartes anciennes) - p. 15 Marie... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.
Comptes rendus parus dans la presse :
L’Histoire
01/02/2005 - L'Histoire, n°295, février 2005
"Écologique moyen Âge"
p. 103 extraits :

Longtemps on a exalté la "lutte séculaire" de l'homme contre le fleuve et les endiguements spectaculaires menés par d'intrépides ingénieurs. Le souci écologiste produit aujourd'hui un complet retournement de valeurs. (...) Cet ouvrage permet d'historiciser cette question de l'anthropisation des fleuves et des milieux humides, à la croisée de la géologie et de l'histoire.
Ce livre repose sur l'exploitation d'une technique nouvelle : la géoarchéologie des lits fluviaux, qui reconstitue la succession des formes du paysage à travers l'histoire. (...)
Ce riche volume vaut aussi pour la réflexion menée sur le croisement des sources écrites et archéologiques, qui permettent par exemple de mieux saisir les fonctions agricoles des milieux humides. Telle l'exploitation multifonctionnelle des marais de la région d'Arles...

Bibliographie géographique internationale (BGI)
31/03/2006 - BGI n°110 - 2005
Compte-rendu
(...) L'ouvrage constitue les actes d'un colloque ayant réuni archéologues, géographes, historiens et chercheurs en sciences sociales spécialistes des pratiques des sociétés pré-industrielles pour la gestion des milieux fluviaux. Une partie des contributions mettent en oeuvre à partir d'exemples concrets la constitution d'une méthode de recherche sur les sources et la manière de les recouper.