Recherches sur la "compagnie française" au XVIe siècle d’après le commerce vinicole parisien
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 15, 1964) - 1965
Marie-Edmée MICHEL

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 15, 1964)"
Michel ROBLIN, Marie-Edmée MICHEL, Jean-Pierre BABELON, Denis WORONOFF, Jeanne PRONTEAU
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1965
31 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
La "compagnie française", institution parisienne d’origine médiévale disparue en 1672, avait pour fonction de restreindre la liberté de commerce des étrangers. Cependant, son rôle au XVIe siècle n’était plus le même qu’au moyen âge : son rôle ne tendait-il pas, en effet, à devenir un instrument aux mains des bourgeois parisiens ?