Le couvent des Minimes de Passy
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 40, 1989) - 1989
Odile KRAKOVITCH

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 40, 1989)"
Georges FRECHET, Odile KRAKOVITCH, Michel TRAVERSAT, Adeline FALIERES-LAMY, Véronique BOURIENNE, Chantal RENAUD-ANTIER
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1989
88 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 10,00 €]
L’ordre des Minimes, l’un des derniers ordres religieux fondés avant le Concile de Trente, s’installa dans la région parisienne en 1491. Il posséda à Paris trois couvents. La comparaison archéologique des églises minimes, si elle révèle peu de points communs, permet de constater la façon dont les couvents furent, aux XVIè et XVIIè siècles, influencés par leur époque, leur entourage et la société qui les fréquentait. Outre l’aspect architectural et archéologique, cet article retrace l’évolution de l’ordre en Ile-de-France et à Paris, ainsi que son mode de fonctionnement.
L'article se décompose en deux parties :
I – L’histoire du couvent (fondation (fin XVè siècle) et développement ; La vie économique et sociale du couvent de Nigeon ; la vie intellectuelle et religieuse du couvent de Nigeon)
II – Description de l’église et des bâtiments conventuels