Le canton de Villeneuve-Saint-Georges
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 41, 1990) - 1990
Sophie BIENVENU-DI-FOLCO

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 41, 1990)"
Michel VOVELLE, Michel TRAVERSAT, Gérard TROUPEAU, Jacques BERNET, Jean GAY, Jacques BROCHOT, Sophie BIENVENU-DI-FOLCO, Jean BESSON, Raymonde MONNIER, Chantal FINET, Annie CRÉPIN, Christian GAMBLIN, Michel GUILLOT, Julia FRITSCH, Serge BIANCHI, Anne CHABOT, André DAMIEN, Pierre MERCIER, Jacques DUPAQUIER, Pierre NICKLER, Gérard BLAN-CESAN, André PARIS, Jean-Marc MORICEAU
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1990
9 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
La création des cantons participe d’un projet de société mis en œuvre par les Constituants au début de la Révolution. Il s’agit d’une profonde transformation des modes de relation entre les administrateurs et les administrés. Le rôle du canton dans cette révolution est discuté et finalement restreint dans les textes votés. Trois points sont examinés dans cet articles : en premier lieu, la "physionomie" du canton étudié, avec cette question difficile : "quelles chances de réussite a-t-il ?", ensuite, le fonctionnement de la justice de paix, enfin la crise immédiate que connaît le canton de Villeneuve-Saint-Georges.