Haussmann et le Sénat
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 42, 1991) - 1991
Francis CHOISEL

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 42, 1991)"
Anne LOMBARD-JOURDAN , Camille TRANI , Nathalie GOROCHOV , Michaël BRENNAN, Veronica ORTENBERG, Francis CHOISEL, Corinne HUBERT
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1991
13 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
Le Sénat du Second Empire était une assemblée nommée par le souverain. Aussi est-ce par décret impérial que, le 9 juin 1857, Haussmann fut promu sénateur. Il avait alors quarante-huit ans et était préfet de la Seine depuis quatre ans. Lors des grands travaux qu’il dirigea, Haussmann eut à compter avec le Sénat, qui le gêna bien souvent dans ses missions : travaux de voirie, approvisionnement en eau, alimentation publique, déclaration d’utilité publique, financement, fiscalité ; dans tous ces domaines, le Sénat intervint et s’opposa parfois aux méthodes ou aux vues du préfet de la Seine. La nomination de ce dernier à la haute assemblée lui permit de faire front personnellement aux critiques des sénateurs.