Croissance démographique et économie dans l'élection de Rosay au XVIIIe siècle
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 43, 1992) - 1992
René LE MEE

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 43, 1992)"
Françoise TUREK, Jean-Michel ROY, René LE MEE, Michèle BARDON, Jean-Pierre WILLESM
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1992
70 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 10,00 €]
Rosay, "petite ville" d’ancien régime qui avait failli être choisie comme chef-lieu du nouveau département de Seine-et-Marne en 1790, redevint au XIXè siècle un bourg rural isolé sur le plateau, au milieu des grandes étendues céréalières. Pourtant, comme le montrent des sources fiables sur l’évolution du nombre de feux, les rôles de taille et les états de situation économique pour chaque localité, il n’en fut pas toujours ainsi, comme le démontre cette étude de 1720 à l’an II.