L'opinion publique après le déraillement de Meudon en 1842
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 44, 1993) - 1993
Pierre MERCIER

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 44, 1993)"
Lionel BÉDARD, Jean-Marc MORICEAU, Jean-Michel ROY, Pierre-François PINAUD, Pierre MERCIER, Claudia KANOWSKI, Alexandre GADY
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1993
22 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
Alors que le chemin de fer se met en place en France, une grave catastrophe ferroviaire a lieu le 8 mai 1842 à Meudon. Ce fut la première et la plus grave du genre. A l’époque, après un procès, on dénombra 55 morts et 109 blessés. Cependant, depuis peu d’années, de nouvelles recherches ont permis d’affirmer qu’il y eut en réalité environ 200 morts et un très grand nombre de blessés. Cet article montre que, durant quelques mois, l’opinion publique réagit assez mal à cette catastrophe...