La canalisation de la Seine (1838-1939)
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 45, 1994) - 1994
Michèle MERGER

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 45, 1994)"
Marcel-M. CHARTIER, Philippe MARQUIS, Albert DIDON, Marie-Thérèse HERLÉDAN, Michèle MERGER, Patrick GOUGE, Daniel MORDANT, Gilbert-Robert DELAHAYE, Paulette CAVAILLER, Pierre MERCIER, lsabelle BACKOUCHE, Bernard MOURAZ, Philippe RUER, Jean MARAIS, Bernard LE SUEUR, Christian CHAUDRE, Frédéric DELAIVE, Jacques DESSAIN, Alain GALOYER, Jean-Pierre BLAZY, Damien BLANCHARD, Marc VALENTIN, Dominique HERVIER, Laurent ROBERT, Paule FIEVET, André JAUDIN CARRE, Louis THOMAS, Jean FAVIER, Bernard BRIFFA
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1994
18 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
Cette étude permet de montrer l’évolution des conceptions qui furent à l’origine de l’aménagement de la Seine et plus particulièrement celui de la Basse-Seine. Celles-ci furent le fruit soit des cheminements techniques qui ont abouti à une canalisation toujours plus perfectionnée du fleuve, soit des changements qu’a connus le matériel navigable dont le gabarit n’a cessé d’augmenter, soit de l’évolution des besoin à satisfaire.
L’article se divise en trois parties chronologiques :
I – Les premiers travaux de canalisation : un succès relatif (1838-1870)
II – La Seine et le plan Freycinet
III – La troisième phase de canalisation (1920-1939)