La Marne à Noisiel. Du moulin médiéval à la ville-usine
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 45, 1994) - 1994
Marc VALENTIN

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 45, 1994)"
Marcel-M. CHARTIER, Philippe MARQUIS, Albert DIDON, Marie-Thérèse HERLÉDAN, Michèle MERGER, Patrick GOUGE, Daniel MORDANT, Gilbert-Robert DELAHAYE, Paulette CAVAILLER, Pierre MERCIER, lsabelle BACKOUCHE, Bernard MOURAZ, Philippe RUER, Jean MARAIS, Bernard LE SUEUR, Christian CHAUDRE, Frédéric DELAIVE, Jacques DESSAIN, Alain GALOYER, Jean-Pierre BLAZY, Damien BLANCHARD, Marc VALENTIN, Dominique HERVIER, Laurent ROBERT, Paule FIEVET, André JAUDIN CARRE, Louis THOMAS, Jean FAVIER, Bernard BRIFFA
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1994
24 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
A partir de documents d’archives (procès, procès-verbaux liés à l’utilisation des cours d’eau), Marc Valentin décrit les nombreuses activités dont la Marne constituait le point d’appui. Inégale selon les périodes et les domaines étudiés, la moisson de données ainsi opérées a permis d’établir un inventaire des différentes formes de mise en valeur que connut le site de Noisiel, avant que le développement industriel n’en modifie radicalement l’aspect, avec notamment l’arrivée de l’industriel parisien Antoine-Brutus Ménier au XIXè siècle.
Cartes et illustrations accompagnent l’article découpé en sept parties :
- Le port pour le bois
- Le moulin du "molendinum" à l’usine hydraulique
- Des générations de meuniers
- Une lucrative et périlleuse navigation
- La plâtrière
- La pêche
- La période Ménier