La tannerie et l'eau
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 45, 1994) - 1994
André JAUDIN CARRE

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 45, 1994)"
Marcel-M. CHARTIER, Philippe MARQUIS, Albert DIDON, Marie-Thérèse HERLÉDAN, Michèle MERGER, Patrick GOUGE, Daniel MORDANT, Gilbert-Robert DELAHAYE, Paulette CAVAILLER, Pierre MERCIER, lsabelle BACKOUCHE, Bernard MOURAZ, Philippe RUER, Jean MARAIS, Bernard LE SUEUR, Christian CHAUDRE, Frédéric DELAIVE, Jacques DESSAIN, Alain GALOYER, Jean-Pierre BLAZY, Damien BLANCHARD, Marc VALENTIN, Dominique HERVIER, Laurent ROBERT, Paule FIEVET, André JAUDIN CARRE, Louis THOMAS, Jean FAVIER, Bernard BRIFFA
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1994
14 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
Beaucoup de tanneries et de moulins à tan avaient choisi le nord du Gâtinais et le sud de la Brie pour s’installer. En abondance, elle y trouvaient matières à leur travail : l’eau et le tan, écorche de chêne broyée. André Jaudin Carré, maître-tanneur, décrit en expert le métier de tanneur, les techniques et matérieux employés, ainsi que l’utilisation de l’eau, élément indispensable à la tannerie.
Des illustrations et un glossaire accompagnent cet article divisé en deux parties :
1 – Les techniques
2 – Les produits