Le château de La Brîche. Une résidence anéantie entre Épinay et Saint-Denis
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 47*, 1996) - 1996
Anne LOMBARD-JOURDAN

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 47*, 1996) )"
Jean-Noël MATHIEU, Sabine PESIER, Marie-Thérèse HERLEDAN, Jean MARAIS, Anne LOMBARD-JOURDAN
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1996
30 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
Jusqu’en 1730, le voyageur qui, de Saint-Denis, voulait gagner Epinay-sur-Seine puis Pontoise, empruntait jusqu’au hameau et au domaine de la Briche la route qui suivait la rive droite de la Seine. Aujourd’hui, il ne demeure plus trace de ce domaine. Peu d’endroits de la région parisienne ont aussi totalement changé d’aspect que le château et l’écart de la Briche. Les tranchées des routes et de la voie ferrée, les terrassements du fort, la houle des constructions ont définitivement aboli ce qui fut un paisible hameau routier, au milieu des près, des champs et des vignes, à côté d’une agréable résidence où de bons esprits, encyclopédistes, philosophes, artistes aimèrent à vivre ensemble une pause loin des agitations et de la chaleur de la capitale.
L’article est illustré de reproductions de portraits, de vues du château, de plans et de photos récentes.