Fêtes et réceptions de la municipalité parisienne. 1804-1870
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 47**, 1996) - 1996
Pierre CASSELLE

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 47**, 1996)"
Isabelle DERENS, Alexandre GADY, Pierre CASSELLE, Georges POISSON
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1996
65 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 10,00 €]
Revenant sur les fêtes organisées par la municipalité parisienne depuis le XVè siècle, véritable tradition qui associait la célébration des souverains aux réjouissances populaires, Pierre Casselle expose ici comment la ville a renoué, au cours du XIXè siècle monarchique, avec la tradition de ses fêtes en s’adaptant au contexte politique, social et administratif bouleversé. Il décrit l’écho que ces fêtes eurent dans la presse, les mémoires et les correspondances des contemporains. Avec le développement de la ville bourgeoise, ces fêtes disparurent peu à peu.
L’article, illustré, est composé de deux parties :
I – La gloire du souverain, 1804-1830 (Le plus grand roi de la terre, Napoléon Ier ; Les fils de Saint-Louis)
II – Le plaisir du bourgeois, 1830-1870 (La "cohue Rambuteau"; la fête impériale)