La gestion du comté de Dammartin-en-Goële à la fin du XVe siècle d’après l'étude du compte de 1495-1496
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 50, 1999) - 1999
Thierry CLAERR

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 50, 1999)"
Michel BALARD, Emmanuelle du BOUETIEZ DE KERORGUEN, Valérie NOEL, Thierry CLAERR, Jean-Marie LE GALL, Laurence CROQ, Anne LOMBARD-JOURDAN, Alexandre GADY
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1999
52 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 10,00 €]
Le comté de Dammartin, pays de grande culture céréalière et de buttes boisées au nord-est de la région parisienne, a subi de plein fouet les misères de la guerre. A partir de la reprise de Pontoise en septembre 1441, un vaste mouvement de reconstruction rurale et de restauration des seigneuries s’accomplit sur une durée relativement longue, perceptible entre autres dans les comptes de châtellenie. Cette étude s’intéresse à la reconstruction du comté d’après le compte de l’année 1495-1496. A travers ce document inédit relatif à une seigneurie laïque, il apparaît que les finances comtales s’inscrivirent dans la conjoncture des heurs et malheurs de la renaissance de la seconde moitié du XVè siècle.
L’étude ce compose de deux grandes parties et est complété de pièces justificatives et d’annexes :
- Les finances du comté de Dammartin pour l’année 1495-1496 (Revenus tirés du comté de Dammartin ; les dépenses ; bilan et comparaisons).
- La politique comtale et la restauration rurale de la fin du XVè siècle (Le comte Jean de Chabannes et la gestion du comté ; les profiteurs de cette politique ; restauration du comté de Dammartin).