Deux communautés bénédictines parisiennes pendant les guerres de Religion : Saint-Martin des Champs et Saint-Germain des Prés
(extrait de Paris et Ile-de-France - Mémoires, tome 50, 1999) - 1999
Jean-Marie LE GALL

Extrait de : "Paris et Ile-de-France - Mémoires (tome 50, 1999)"
Michel BALARD, Emmanuelle du BOUETIEZ DE KERORGUEN, Valérie NOEL, Thierry CLAERR, Jean-Marie LE GALL, Laurence CROQ, Anne LOMBARD-JOURDAN, Alexandre GADY
Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et Ile-de-France
1999
41 p.
Collection : Paris et Ile-de-France. Mémoires
Édition électronique, texte vendu en PDF
commander le PDF [prix : 5,00 €]
Lorsqu’on évoque les guerres de Religion à Paris, la vie des moines, cloîtrés derrière leurs murs, est rarement étudiée. On les range généralement parmi les victimes du vandalisme huguenot et des destructions de guerre. Pourtant, vu des campagnes, on constate sinon un essor, du moins une stabilité du profit de la rente. L’étude de Jean-Marie Le Gall tente de remettre les choses à leur juste place. Après une indication concernant la situation des bénédictins dans l’espace parisien, l’étude aborde leurs problèmes et leur comportement politique durant cette période trouble, et ce à partir des archives des deux maisons qui ont été les laboratoires de la réforme catholique au début du siècle. Et il s’avère que les moines de ces deux maisons, loin d’être partisans, sont demeurés silencieux...