Un Déclin : Chartres au XVIIIe siècle
1991
Benoît Garnot
ISBN : 978-2-7355-0209-7
293 p., 16 x 24, br.
Collection : Mémoires de la section d'histoire moderne et contemporaine
N° dans la collection : 7
Code Sodis : F30236.0
commander l'ouvrage [prix : 25,00 €]
Chartres connaît au XVIIIe siècle un profond déclin$: la population baisse, les activités textiles s’effondrent. La cohésion sociale, qui se faisait au XVIIe siècle autour du chapitre cathédral, se remodèle contre lui. Les mentalités et les genres de vie changent profondément. Chartres passe à côté de l’expansion qui caractérise alors la plupart des autres cités du royaume, pour devenir une ville de petits rentiers et d’artisans, au rayonnement limité, vivant du travail de ses campagnes. Il faut attendre la seconde moitié du XXe siècle pour que Chartres sorte enfin de son engourdissement. De la « ville sainte », de la cité des chanoines et des rentiers, des vignerons des faubourgs, il ne reste plus, aujourd’hui, que les noms de certaines rues et de quelques quartiers.
Table des matières :
INTRODUCTION - P. 9 PREMIÈRE PARTIE : UNE CITÉ DE MOINS EN MOINS ATTRACTIVE Chapitre I : Une ville encore "gothique" - p. 15 Le site et le plan - p. 15 Les paroisses - p. 21 Les débuts de l'urbanisme - p.... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.