L’homme préhistorique et la mer
1998
120e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Aix-en-Provence, 1995;
Gabriel Camps, dir.;
Eugène Bonifay, Jean Courtin, Jacques Collina-Girard, Jean Clottes, Hélène Valladas, Frédéric Bazile, Joël André, Paul Ambert, Pierre F. Burollet, Rémi Dalongeville, Abel Prieur, Gabriel Camps, Michèle Crémades, Jean L'Helgouac'h, Patricia Sibella, Alain Le Brun, Olivier Dutour, Jorge Onrubia-Pintado, Maria del Carmen Machado Yanes, Dominique Cliquet, Luc Laporte, Jean-Pierre Gros, M. Fontugne, A. Gebhardt, Yves Gruet, D. Marguerie, C. Oberlin, Michel Tessier, Jacques Briard, Jean-Philippe Bocquenet, Michel Martzluff, Frédéric Bazile, Alain Pasquet, Pascal Tramoni, Paul Bernier, André Delpuech, Robert Chenorkian, Catherine Cade, Béatrice Vigié-Chevalier, Jean Desse, Nathalie Desse-Berset, Olivier Le Gall, Myriam Sternberg, Rosa Ma. Playa Guirado, Carmen G. Rodriguez Santana, Brigitte Lange-Badré, Françoise Le Mort, Claude Chauchat, Duccio Bonavia, Philippe Pannoux
ISBN : 2-7355-0370-4
628 p., 21 x 29,7, br.
Collection : Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (1990-)
Code Sodis : F301116
commander l'ouvrage [prix : 25,00 €]
Le littoral, dont le dessin est sans cesse modifié au gré des variations du niveau marin, a de tout temps attiré et retenu l’homme en raison surtout de ses ressources alimentaires et de la douceur de son climat. Ce livre traite des relations privilégiées entre l’homme préhistorique et la mer; il rassemble les textes des communications présentées lors du colloque d’Aix-en-Provence en octobre 1995, dans le cadre du 120e congrès des sociétés historiques et scientifiques.
Tour à tour sont traités les variations des lignes de rivage, le remplissage et la fréquentation des grottes aujourd’hui englouties (une place importante est réservée à la grotte Cosquer). Les navigations préhistoriques et le peuplement des îles se sont révélés plus anciens qu’on ne le pensait. En Méditerranée, les grandes îles (Sardaigne, Corse, Crète) ont été fréquentées semble-t-il dès le Paléolithique moyen. Au Néolithique ancien, toutes les îles, quel que fût leur éloignement des côtes, étaient en voie de peuplement.
Les habitats côtiers, en particulier les amas coquilliers, et les questions relatives à l’alimentation sont traités à l’occasion de la présentation de sites aussi divers et éloignés que ceux des Émirats arabes unis, du Pérou, de Mauritanie, des îles Canaries, sans oublier ceux de l’Europe atlantique et de la Méditerranée occidentale.
Table des matières :
Introduction par Gabriel Camps - p. 7 PREMIÈRE PARTIE : LIGNES DE RIVAGE, MORPHOLOGIE LITTORALE ET GROTTES SOUS-MARINES Eugène Bonifay, Jean Courtin Les remplissages des grottes immergées dans la région de Marseille - p. 11 Jacques... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.