Des chiffres et des cartes (épuisé)
Naissance et développement de la cartographie quantitative au XIXe siècle - 1996
Gilles Palsky;
Monique Pelletier, préf.
ISBN : 2-7355-0336-3
331 p., 21 x 27, br.
Collection : Mémoires de la section de géographie physique et humaine
N° dans la collection : 19
Code Sodis : F302849
La carte topographique, jadis élevée au rang d’œuvre d’art, suscite aujourd’hui une réelle fascination. Il n’en va guère de même pour la carte thématique, dont l’objectif est quasiment de mettre en image une infinité de sujets divers, comme les densités de populations, les échanges commerciaux... Balbutiante à l’époque moderne, elle connaît un succès remarquable sous la monarchie de Juillet chez les médecins, hauts fonctionnaires, ingénieurs et autres notables soucieux du bien public. Son essor est indissociablement attaché à celui de la statistique, fille d’une époque qui voue un culte au chiffre. Aux pionniers, tel le baron Dupin, succèdent de véritables harmonistes de la carte thématique, comme Charles-Joseph Minard, Émile Cheysson et Victor Turquan, qui enrichissent le vocabulaire et ordonnent la syntaxe de ce qui va devenir un langage à part entière. Le présent livre de Gilles Palsky restitue magistralement cette histoire dans le contexte de l’émergence des futures sciences de l’homme et rend justice à une cartographie qui depuis a beaucoup stimulé les recherches sémiologiques.
Table des matières :
PRÉFACE - p. 7 INTRODUCTION GÉNÉRALE - p. 11 CHAPITRE I DES CARTES GÉNÉRALES AUX CARTES SPÉCIALES - La divergence des voies - p. 17 Les limites du modèle descriptif - p. 17 Les " cartes singulières" - p. 20 Les additions... (lire la suite...)
Table des matières au format PDF.