Le Dévoilement de la couleur
Relevés et copies de peintures murales du Moyen Âge et de la Renaissance - 2004
Léon Pressouyre, Robert Dulau et Jannie Mayer (dir.)
ISBN : 2-7355-0579-0
222 p. | 21 x 27 cm | ill. | br.
Collection : Hors collection
Code Sodis : F30603.6
Co-édition: Monum- Éditions du patrimoine
commander l'ouvrage [prix : 35,00 €]
Dans la France des débuts du XIXe siècle, les découvertes de peintures murales du Moyen Âge et de la Renaissance, longtemps masquées par des badigeons, se succèdent à un rythme accéléré, posant en termes d’urgence des problèmes de conservation. Sous l’impulsion de Prosper Mérimée, la Commission des monuments historiques décide de faire exécuter des relevés fidèles des peintures ainsi dévoilées afin d’en conserver la mémoire. Ces relevés, dont le nombre dépasse aujourd’hui plus de trois mille planches, tout en perpétuant une tradition fort ancienne, ouvrent une ère nouvelle dans l’histoire de la conservation et servent encore aujourd’hui de référence lors des campagnes de restauration.
En 1937, Paul Deschamps, conservateur du musée des Monuments français, après avoir songé à exposer les relevés de la Commission des monuments historiques, décide de créer au palais de Chaillot un « musée de la Fresque » où seront présentées, en grandeur réelle et en volume, des copies des plus importantes peintures murales du patrimoine national.
L’exposition le dévoilement de la couleur, avec une sélection de relevés et de copies remarquable, permet de mesurer le rôle documentaire et pédagogique de ces images, de s’interroger sur le statut de la copie par rapport à l’œuvre originale et sur les perspectives ouvertes par des nouvelles techniques pour l’archivage de tous les paramètres indispensables à la connaissance et à la conservation des peintures murales.
Comptes rendus parus dans la presse :
historiens et géographes
10/01/2005 - Anne-Marie Romero Le Figaro édition du 29.12.2004, p.18
Les petites mains de la copie
Extraits :

(...)
Avant l'ouverture de la Cité de l'architecture et du patrimoine, où les copies du Moyen Âge à la Renaissance seront présentées, une heureuse initiative tripartite a permis cette exposition qui fait se cotoyer pour la première -et dernière - fois les copies du musée des Monuments français et les relevés conservés à la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine dans un monument historique parfaitement adapté au sujet, la Conciergerie, gérée par le Centre des monuments nationaux. Conjonction de trois énergies pour le plus grand bonheur de ceux qui iront visite "Le dévoilement de la couleur".
(...) Car c'est bien là l'idée de l'exposition : dévoiler les merveilles hautement colorées comme les restaurateurs les ont découvertes lorsqu'on a entrepris de retirer l'épais badigean blanc qui recouvrait les murs de toutes les églises romanes. (...) (et) gothiques...
(...).


La Tribune
14/02/2005 - Laurent Pericone, édition du 7 février 2005
Passeurs de patrimoine
Extraits :

"La richesse du picturale du Moyen Âge et de la Renaissance se dévoile sous les voûtes austères de la Conciergerie. (...)
L'exposition met intelligemment en parallèle des copies et des relevés d'une même oeuvre. (...) Deux approches différentes d'une même oeuvre, mais une seule finalité : conserver la mémoire d'un patrimoine fragile.

Le petit journal des enchères
25/06/2005 - Le Journal des Enchères, 6.01.2005, p.1
"Repères... Échos...Actualité..."
Extraits :

(...)
L'exposition s'accompagne d'un passionnant catalogue (coédition Monum, Éditions du patrimoine et Comité des Travaux historiques et scientifiques)...

Le Courrier Picard
25/06/2005 - Le Courrier Picard" du 29.12.2005, p.44
"Plus vrai que vrai, les copies de peintures murales médiévales"
Extraits :

(...) L'exposition s'accompagne d'un passionnant catalogue...

AFP Agence France Presse
27/06/2005 - Agence France Presse, 24.12.2004
"Présentation"
Extraits :

(...) L'exposition s'accompagne d'un passionnant ctalogue...